Sucre : du mieux mais toujours trop

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a publié un bilan de l’utilisation des sucres et des édulcorants dans les aliments transformés. Elle a passé en revue les listes des ingrédients sur plus de 54 000 produits présents sur le marché français entre 2008 et 2020. Sucre, glucose, sirops de glucose-fructose, miel, jus de fruits, caramel… Ou encore édulcorants, la majorité des produits (77 %) contient au moins un ingrédient sucrant ou vecteur de goût sucré, et ce, même dans des produits salés : 84 % des charcuteries, 59 % des plats cuisinés surgelés ou encore 87% des produits de snacking surgelé. Toutefois, l’agence observe une baisse de l’utilisation des ingrédients sucrants au cours des 10 dernières années, notamment les sirops de sucre et les édulcorants. Les plus fortes diminutions concernent le plus souvent les produits salés.

Lire le bilan ici 

Et si le Nutri-Score apparaissait dans les publicités ?

Une étude, publiée mi-avril, de chercheurs pluridisciplinaires (communication, nutrition, épidémiologie et santé publique) des universités d’Aix-Marseille et de la Sorbonne Paris Nord, a mis en évidence qu’afficher le Nutri-Score des produits alimentaires dans les publicités conduirait les consommateurs à choisir des aliments de meilleure qualité nutritionnelle, plus favorables à leur santé. « Une réglementation rendant obligatoire l’affichage du Nutri-Score dans les publicités alimentaires pourrait donc constituer une mesure de santé publique efficace pour lutter contre l’épidémie d’obésité et les maladies chroniques liées à la nutrition chez les adultes et les enfants. Cette mesure pourrait parfaitement venir en complément d’une autre mesure recommandée par une multitude d’organismes de santé publique : l’interdiction de diffuser des publicités pour les produits alimentaires de Nutri-score D et E ciblant les enfants la journée » indique le Pr Didier Courbet, premier auteur de cette étude.

Retrouvez l’étude ici (en anglais) 

Crédit photo : © JoyImage- stock.adobe.com