Mais le consommateur sait-il bien les utiliser ? On peut en douter si j’en crois cette scène observée au rayon « Produits laitiers » de mon supermarché.

Une dame, la soixantaine, prend un paquet de Danacol et, se tournant vers sa fille, (la quarantaine) lui explique que le médecin lui a recommandé de prendre ce yaourt aux stérols végétaux pour l’aider à réduire son taux de cholestérol. Saisissant à son tour un paquet, la plus jeune ajoute : « On ne sait jamais, je vais en prendre aussi. Cela m’évitera d’avoir du cholestérol. »

La présence d’un tel produit « santé » au milieu des yaourts pourrait laisser à penser que sa consommation est anodine. Il n’en est rien. Des recommandations d’utilisation figurent même sur l’emballage (en petit, je vous le concède).

Ce n’est en aucun cas un « produit miracle ». Vous n’avez pas de problème de cholestérol ? Alors, inutile d’en acheter ! Si votre médecin vous a signalé un taux de cholestérol trop élevé, il convient, avant d’en consommer, de voir avec lui si un tel produit peut vous aider.