Une assurance est contractée auprès d’une société d’assurance, d’une mutuelle ou d’une banque dans un point de vente physique ou à distance (internet...).

Les bons réflexes pour faire son choix

Avant de choisir un contrat vous devez recenser vos besoins d’assurance et être capable de mesurer la portée de votre engagement et son adéquation avec vos besoins. Faites jouer la concurrence en contactant plusieurs assureurs et comparez les différentes propositions. Autre point important, lisez l’ensemble des documents que vous a donné l'assureur. Ils détaillent les garanties du contrat et leurs limites. Soyez en particulier attentif aux prix et aux garanties.

 Vous n’avez pas compris des informations délivrées dans les conditions d’application des garanties ? N’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires à la compréhension des documents remis. Enfin, vérifiez que vous répondez bien aux conditions de la garantie. En cas de vol par exemple, si une des conditions est d’avoir une serrure à 5 points, ne souscrivez pas l’assurance si vous avez une serrure ordinaire.

Une fois votre choix effectué, l’assureur vous remettra pour signature un contrat avec les conditions générales et les conditions particulières prenant en compte la situation de l’assuré (identité, descriptif du bien assuré, ...).

Les obligations de l’assuré

Afin d’évaluer les risques et de fixer le montant de votre prime, vous devez produire votre historique d’assurance, vos réponses au questionnaire de l’assureur et déclarer avec exactitude ce qui doit être assuré Attention, une déclaration inexacte à la souscription (minorer une surface d’habitation, ne pas déclarer un jeune conducteur, etc.) vous exposera en cas de sinistre à un à une réduction d’indemnité, voire à une absence d’indemnisation du fait de la nullité du contrat.

Les points essentiels du contrat

Avant de signer vous devez prendre connaissance de plusieurs informations et exigences. Vous les trouverez dans les conditions générales et les conditions particulières du contrat.

  1. Les conditions de garantie
    (Conditions particulières et générales)
    Conditions pour que s’applique une garantie. Par exemple, une garantie vol subordonnée d’un antivol pour le véhicule, une serrure multipoint pour un logement. Si l’assuré ne respecte pas la condition de garantie prévue au contrat, il ne recevra pas d’indemnité pour cause de déchéance de la garantie.
  2. La date d’échéance annuelle
    (Conditions particulières)
    Date anniversaire du contrat. Elle est déterminée par l’assureur et ne correspond en général pas à la date de souscription.
  3. La date d’effet 
    (Conditions particulières)

    Moment à partir duquel votre contrat entre en vigueur
  4. La durée du contrat
    (Conditions générales)
    Durée généralement d’un an renouvelable par tacite reconduction à la date anniversaire du contrat d’assurance. Cela signifie que le contrat se renouvellera automatiquement d’année en année jusqu’à sa résiliation, par l’assuré ou l’assureur.
  5. La franchise
    (Conditions particulières)
    Somme restant à la charge de l’assuré, après intervention de l’assureur, en l’absence de recours possible contre un tiers responsable et solvable.

Crédit photo : © Krm_Design  - stock.adobe.com