Vérifiez votre installation électrique

Plus d’un quart des incendies domestiques sont liés à une installation de gaz, de chauffage ou d’électricité défectueuse. Aussi, pensez à remplacer immédiatement une prise électrique ou un interrupteur dès qu’il vous paraît vétuste ou abîmé par un choc. Ce réflexe permet d’éviter les courts- circuits à l’origine des incendies. De même, évitez de brancher trop d’appareils sur une même prise. En surchargeant une multiprise (qui est normalement réservée à des appareils de faible puissance), vous risquez de provoquer une surchauffe.

Enfin, vérifiez que votre installation électrique est bien sécurisée. Pour cela, elle doit répondre à 6 conditions fixées réglementairement (1), à savoir :

  • La présence d’un appareil général de commande et de protection de l’installation. Il doit être accessible pour interrompre l’alimentation électrique en cas d’incident ou d’intervention sur l’installation.
  • La présence d’une prise de terre associée à un dispositif différentiel à l’origine de l’installation.
  • La présence d’un tableau avec des disjoncteurs ou coupe-circuit adaptés aux conducteurs.
  • Une installation électrique adaptée aux locaux contenant une baignoire ou une douche et notamment une prise de terre.
  • L’absence de matériels inadaptés à l’usage ou présentant des risques de contact avec des éléments sous tension.
  • Des conducteurs isolés.

Entretenez vos équipements

La chaudière. C’est une obligation légale depuis le décret du 9 juin 2009 pour toute chaudière dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW doit faire l’objet d’un contrat d’entretien. Après sa visite, le chauffagiste doit vous remettre dans les quinze jours un procès-verbal avec la liste des points vérifiés et des défauts corrigés. Vous devez le conserver pendant deux ans (2).

La cuisinière. Changez les tuyaux flexibles qui alimentent votre cuisinière à gaz. Leur date de validité est inscrite dessus. Si le tuyau est craquelé ou fissuré, n’attendez pas cette date et changez- le immédiatement ! Veillez également à ce qu’il soit éloigné de toute source de chaleur. 

La ventilation de la cuisine. Nettoyez le plus souvent possible les filtres de votre hotte aspirante, car le gras qui s’y dépose peut facilement s’enflammer. Pour les hottes à extraction et à recyclage, lavez tous les deux mois le filtre à graisse en le laissant tremper 15 minutes dans une eau savonneuse, puis rincez abondamment. Si vous possédez une hotte à recyclage, vous devrez remplacer le filtre à charbon actif tous les 4 mois.

Rappelons que vous avez l'obligation d'équiper votre logement d'au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF)

Les parties communes

Les parties communes sont rarement à l’origine d’un incendie à l’intérieur d’un logement. En revanche, il peut arriver que, malheureusement, un feu ayant son origine dans les parties communes se propage ensuite dans les parties privatives. Il faut principalement veiller à la bonne sécurité des installations électriques dans les locaux communs et à ce que les tableaux électriques soient protégés afin que seul le personnel qualifié puisse y accéder. Par ailleurs, il faut vérifier le bon état des dispositifs de mise à la terre. Inutile d’avoir chez soi une prise de terre si l’immeuble n’a pas d’installation dédiée ou si le câble n’est pas relié à un piquet vertical. 

Pensez également à l’entretien des extincteurs et à vérifier qu’ils puissent être utilisés sur différents types de feux. De manière générale, les travaux liés à la sécurité des personnes sont votés à la majorité de l’article 24. Il est également possible de mandater le conseil syndical pour qu’il fasse réaliser les travaux en question, à condition d’en voter préalablement un budget. Cela permet ainsi une intervention plus rapide en cours d’année s’il n’a pas été possible de présenter plusieurs devis en vue d’un vote en assemblée générale.

Pour en savoir plus :  www.qualitel.org/particuliers/  

(1) Art. R. 134-11 Code de la construction et de l’habitation.
(2) Art. R. 224-41-4 et suivants Code de l’environnement.                                  
    

Crédit photo : © Stockwerk-Fotodesign - stock.adobe.com