arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Produits écolabellisés : des prix compétitifs grâce aux marques distributeurs

lundi, 28 octobre 2013 10:06 Dernière modification le lundi, 28 octobre 2013 10:21
Produits écolabellisés : des prix compétitifs grâce aux marques distributeurs

La CLCV rend publique son enquête sur les prix et la disponibilité des produits écolabellisés, réalisée en partenariat avec l’Ademe.  

Il apparait dans l’étude menée au mois de septembre que les marques de distributeurs estampillées de « l’Ecolabel européen et du NF environnement » (1) pratiquent des prix attractifs qui permettent de concilier la consommation écologique et le pouvoir d’achat. La communication sur ces produits est aussi plus « loyale » qu’auparavant.

Dans notre panier 2013 effectué a partir de 81 points de vente, deux prix moyens de marques distributeurs écolabellisées ont plutôt baissé par rapport à notre étude 2011, tandis que celui des liquides vaisselle a plutôt augmenté (2). Plus encore, il apparait que les produits vaisselle et les filtres à café peuvent même rivaliser avec des produits « discount » à moins d’1 euro. Ces avancées positives, qui contribuent à la diffusion massive des produits, ne gomment pas les disparités des prix relevés selon les lieux d’achat. 

Contrairement à ce que nous dénoncions il y a quelques années, la communication sur le packaging des produits écolabellisés s’est améliorée. Les marques distributeurs notamment ont fait de gros progrès d’affichage en adoptant un étiquetage plus sobre et en grossissant le label à juste mesure.

On remarquera que les produits écolabellisés ne proposent pas toujours un choix de gamme permettant de satisfaire ses attentes (cas du sac poubelle où toutes les variantes du produit n’existent pas en version écolabellisée).

En revanche, la déception est grande en ce qui concerne les shampooings et après-shampooings qui n’arborent pas l’écolabel officiel et que les grandes surfaces rechignent à présenter. Le développement de ces produits de base est important. Reste que pour le moment les grandes marques classiques perdurent sans vouloir changer leur formule chimique en faveur de l’écolabel.

(1) définition de écolabel européen : L'écolabel européen, institué par le Règlement (CEE) no 880/92 du Conseil du 23 mars 1992, peut être décliné dans tous les pays de l'Union européenne et en Suisse, après négociation et adoption d’un cahier des charges (voté à la majorité qualifiée par les représentants des États membres, puis publié au JOCE), pour chaque catégorie de produits labellisés.

(2) pour les liquides vaisselle, cette baisse represente 9,5 %, et sur les lessives elle est de 11,5 %, tandis que le prix moyen des sacs poubelle a augmenté de 20 %. L’intervalle d’erreur, dû a la taille de l’échantillon et au caractère évolutif de ces offres d’écolabel, incite à considérer avec prudence les chiffres d’évolution, la tendance générale paraissant par contre signifiante.

Consulter l'enquête détaillée.

 

Revenir en haut top