arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Fin des ampoules halogènes : comment bien choisir ses nouvelles ampoules ?

31/08/2018 Lu 1467 fois Dernière modification le 20/09/2018

Fin des ampoules halogènes : comment bien choisir ses nouvelles ampoules ?

La fin des ampoules halogènes a sonné. Le 1er septembre, les ampoules fluo-compactes et LED domineront les rayons. Lesquelles sont les plus adaptées pour mon intérieur ? Quelles sont leurs différences ? Les clés pour faire un choix éclairé.

 

Après la fin des ampoules à incandescence, c’est le tour des ampoules halogènes, trop énergivores, de quitter peu à peu les rayons des magasins. À partir du 1er septembre, elles seront interdites à la vente. Les stocks restants pourront néanmoins être écoulés. Désormais vous aurez le choix entre des ampoules fluo-compactes et des LED plus économiques.

Ampoules fluo-compactes : les plus économiques

Les ampoules fluo-compactes sont peu gourmandes, très résistantes et offrent une très bonne qualité de lumière pour un éclairage général. Lumière douce ou intense, grâce à un large choix de modèles, elles permettent d’avoir plusieurs ambiances lumineuses. L’intensité est indiquée sur l’emballage. Elles s’allument progressivement et sont donc adaptées aux pièces qui restent longtemps allumées.

Moins chères que les LED, mais avec une durée de vie moins importante (environ 8 000 heures), elles sont une bonne solution pour faire des économies.

Ampoules à LED : les plus durables

Les ampoules à LED existent sous plusieurs formes et finitions, et dans des puissances limitées. Comme ses cousines les fluo-compactes elles permettent de bénéficier d’une lumière douce ou plus intense selon vos goûts et les pièces auxquelles vous les destinez. Elles s’allument instantanément et supportent très bien les allumages répétés. Privilégiez l’achat d’une ampoule classée A+ ou A++ sur l’étiquette énergie.

Elles consomment peu d’électricité et durent jusqu’à 40 000 heures ce qui compense leur prix d’achat plus élevé que les fluo-compactes. Deux caractéristiques qui en font la solution la plus performante sur le plan environnemental.

Bien jeter vos ampoules usagées

Ces ampoules nécessitent une collecte spécifique car elles contiennent des matières premières rares qu’il est important de récupérer, et des substances polluantes. Il faut les rapporter en déchetterie ou en magasin équipés de bacs de collecte. Vous en trouverez dans les magasins de bricolage et les supermarchés. Les magasins sont tenus par la loi de les reprendre s’ils en vendent.

 

Trouvez le point de collecte le plus près de chez vous sur : www.recylum.com/particuliers/

Logo-recylum

 

Créé dans le cadre du principe de responsabilité élargie des producteurs, Récylum, éco-organisme à but non lucratif, orchestre en France la filière de collecte et de recyclage des lampes, des équipements électriques et électroniques professionnels (DEEE Pro) et des petits appareils extincteurs.

 

25
C’est en moyenne le nombre de points lumineux que chaque ménage Français a chez lui. Il achète environ 3 lampes sur l’année.

10 à 15 %
C’est ce que représente l’éclairage sur votre facture d’électricité.

(Chiffres ADEME, 2017)

Revenir en haut top