arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Tri : les réponses à vos questions

jeudi, 05 mars 2015 00:00 Dernière modification le vendredi, 05 juin 2015 10:44
Tri : les réponses à vos questions

Trier ses déchets, c’est bien. Bien les trier, c’est encore mieux !

Peut-on trier tous les emballages en plastique ?

Non. Seuls les bouteilles et flacons se recyclent. Plus simplement, tous les emballages ayant un bouchon se trient, même ceux de la salle de bain ou la bouteille d’huile. Certains emballages en plastique ne se trient pas car ils sont composés de résines qui n’ont pas de débouchés et donc pas de filières de recyclage (pots de crème, sacs de caisse, barquettes …). Pour accroître ce recyclage et diminuer l’impact environnemental des emballages en plastique, Eco-Emballages a lancé une expérimentation pour mettre tous les emballages en plastique dans le bac de tri : 3,7 millions d’habitants sont engagés dans le projet. Renseignez-vous auprès de votre collectivité pour savoir si vous êtes concerné.

Faut-il enlever les bouchons des bouteilles et flacons en plastique ?

Ce n’est pas nécessaire. Vous pouvez laisser les bouchons sur vos bouteilles et flacons en plastique, ils seront recyclés.

Faut-il laver les emballages avant de les jeter ?

Non. Il suffit simplement de les vider pour que leur contenu ne perturbe pas le recyclage. De plus,  cela engendre une consommation d’eau inutile.

Peut-on jeter un plat en verre dans le bac à verre ?

Non. Seuls les emballages en verre se trient comme les bouteilles, pots et bocaux. Le verre de vaisselle a une composition chimique différente du verre d’emballage et fond à une température plus élevée. Quant à la porcelaine, la faïence et la céramique, ce sont des matières qu’on ne peut pas fondre c’est pourquoi  ils doivent être amenés en déchetterie ou jetés dans le bac d’ordures ménagères.

Peut-on mettre ses emballages à recycler dans des sacs en plastique avant de les mettre dans le bac de tri ?

Non. Les sacs poubelle ou de caisse empêchent les emballages d’être séparés par types en vue d’être recyclés en centre de tri. Le centre de tri n’est pas équipé pour que les sacs soient ouverts après leur réception. Dès le déchargement de la benne, les sacs en plastique remplis d’emballages sont directement envoyés au refus et ne sont pas recyclés. La seule exception concerne les sacs spéciaux mis à disposition par les communes pour trier les emballages.

Faut-il déposer les boîtes d’œufs dans le bac de tri ?

Oui et non. Si elles sont en carton, on les jette dans le bac de tri. Si elles sont en plastique, elles vont dans le bac destiné aux ordures ménagères.

Est-il possible de se débarrasser de son petit électroménager dans le bac de tri ?

Non. Les déchets électriques (téléphone portable, grille-pain,…)  sont collectés séparément. Vous pouvez les ramener en magasin lors de l’achat du même type de produit, les déposer dans un espace « Ici je recycle », ou les amener en déchetterie. Seule la ville de Paris permet à ses habitants de le mettre dans le bac de tri.

Si on se trompe, que se passe-t-il ?

Si le rippeur (éboueur) constate trop d’erreurs dans votre bac de tri, il peut refuser de le prendre, car le centre de tri, où le contenu de votre bac est envoyé, n’est pas équipé pour gérer de trop nombreuses erreurs de tri (le centre de tri sépare les emballages par matériaux en vue d’être recyclés). Le bac refusé sera alors ramassé avec les ordures ménagères et partira en décharge ou à l’incinération.  Non seulement les emballages qui étaient bien triés dans le bac sont perdus  - il y a une perte de matière recyclable qui ne sera pas utilisée - mais c’est aussi un surcoût qui, au final, se traduira sur votre facture. Si vous avez un doute, renseignez-vous auprès de votre collectivité ou jetez votre emballage dans le bac d’ordures ménagères.

A quoi ça sert de trier ?

En triant, vous préservez les ressources naturelles : près de 40 millions de tonnes d’emballages ménagers recyclés depuis 1992 ont permis de préserver des ressources non renouvelables ou rares. Avec le recyclage, 21,6 millions de tonnes de CO2 n’ont pas été produites (l’équivalent de 800 000 voitures en moins par an). En triant vous économisez : produire avec des matières premières nécessite plus d’énergie qu’avec des matières recyclées. En triant vous participez au développement d’un secteur d’activité qui a déjà créé 28 000 emplois depuis 1992.

 

Revenir en haut top