arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Revendre son billet de train

jeudi, 18 juillet 2013 11:52 Dernière modification le jeudi, 18 juillet 2013 11:58
Revendre son billet de train

Si vous ne pouvez pas échanger votre billet, vous pouvez peut-être en faire profiter un autre voyageur. Explications.

Un imprévu, un accident, une maladie vous contraignent à annuler votre déplacement en train ? Si vous ne pouvez ou ne voulez pas échanger ou vous faire rembourser votre billet de train, vous pouvez peut-être le céder à un autre voyageur.

Les billets qui ne peuvent être cédés

Le billet électronique ou e-billet est strictement nominatif. Il doit être présenté au contrôleur via un téléphone, une tablette ou une version imprimée. Les billets Ouigo sont aussi nominatifs et ne peuvent pas être cédés, il est toutefois possible de changer le nom du titulaire en payant 10 €.

Les billets iDTGV, vendus sur internet, ne peuvent plus être cédés une fois que celui qui les achète leur donne son nom. Donc, ne créez pas immédiatement votre billet sous peine de ne pouvoir le revendre.

Tous les autres billets de la SNCF peuvent être revendus, échangés sans problème !

Conditions à respecter

Attention, si vous avez acheté votre billet de train avec une carte de réduction et avez ainsi obtenu un tarif préférentiel, l’acheteur devra respecter cette condition et posséder la même carte, au risque d’être pénalisé.

Le prix de revente doit toujours être inférieur ou égal au prix affiché sur le billet. Pour effectuer cette opération, quelques sites mettent en relation vendeurs et acheteurs, contrôlent la validité du billet et ne perçoivent pas de commissions : www.trocdestrains.com / www.kelbillet.com / www.zepass.com

Revenir en haut top