arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Les animaux de compagnie en vacances

29/06/2018 Dernière modification le 02/07/2018
 Les animaux de compagnie en vacances

Pas question de laisser votre chien ou votre chat, ils partent en vacances avec vous. Pour que tout se passe bien, voici quelques conseils.

Dans un pays où près d’un foyer sur deux possède au moins un chien ou un chat, préparer les vacances de Mistigri et Médor est indispensable.
Selon un sondage OpinionWay de 2017, 39 % des maîtres estiment qu’il est impensable de partir en vacances sans lui. 24 % confient que leur animal part systématiquement avec eux et qu’ils seraient prêts à annuler leurs vacances s’ils ne pouvaient pas les accompagner.

Les formalités pour voyager

Pour voyager, les chiens et les chats doivent être âgés de plus de 3 mois. Vaccination antirabique, tatouage, puce électronique… Les formalités varient selon les destinations. Dans l’Union européenne par exemple, ils doivent être identifiés par puce électronique (le tatouage est accepté s’il a été fait avant le 3 juillet 2011), être vaccinés contre la rage, avoir un passeport européen et leur carnet de santé à jour. Faute de quoi, ils seront bloqués à leur entrée dans le pays ou à leur retour en France.

Le passeport européen certifie que toutes les vaccinations, et notamment la vaccination antirabique, sont à jour. Attention des pays sont plus exigeants comme le Royaume-Uni, Malte ou encore l’Irlande. Si vous partez en dehors de l’Union européenne, des formalités supplémentaires sont demandées.

Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire ou de l’ambassade du pays où vous souhaitez séjourner. Faîtes-le, le plus tôt possible pour organiser ses vacances car certaines démarches nécessitent des délais importants.

Train, avion… N’oubliez pas son billet

En train, si votre animal pèse moins de 6 kg, vous devrez le mettre dans un sac adapté ou une cage. Son billet vous coûtera 7 € quelle que soit votre destination en France. S’il pèse plus de 6 kg, le prix du billet s’élèvera à 50 % du prix d’un billet de 2nde classe. Les chiens devront être muselés et voyager à vos pieds.

En avion, si votre animal pèse moins de 4 kg, il voyagera avec vous en cabine dans un sac de transport. Au-delà, il sera en soute dans une cage spécifique. Les conditions et tarifs varient selon les compagnies aériennes.

En bateau, renseignez-vous auprès de la compagnie maritime, pour savoir s’il peut embarquer. Si c’est le cas, la traversée s’effectuera selon les modalités de la compagnie : payant, gratuit, avec vous ou dans le chenil du navire. 

En cas de dégâts êtes-vous bien assuré ?

Médor s’est défoulé sur les coussins du canapé de la location. Vous êtes responsable des dégâts causés par votre compagnon. La plupart des assurances de responsabilité civile, incluses dans les contrats multirisques habitation, couvrent ces incidents. Passez un coup de fil à votre assureur pour vérifier dans quelles conditions l’assurance s’applique. Attention, certains professionnels n’assurent pas l’intégralité des dommages et une franchise peut être appliquée.


vacances animaux_Fondation_30millionsdamis_clcvUn kit pour des vacances au poil


La fondation 30 millions d’amis met à la disposition des maîtres un kit pour les accompagner dans leurs préparatifs des vacances avec ou sans leur animal. Il contient notamment un autocollant «animal à bord», une étiquette bagage et un «carnet de route» qui rappelle les formalités à respecter, les solutions de garde, donne une application pour dénicher les hébergements acceptant les animaux et des conseils pour que les vacances se déroulent au mieux. Commandez gratuitement le kit sur 30millionsdamis.fr


 

CLCV

 Que vous séjourniez à l’hôtel, réserviez un emplacement en camping ou avez loué une maison, assurez-vous que votre animal est accepté. Faites-vous préciser les conditions d’hébergement. Vous partez au bord de la mer, pensez à regarder que votre chien sera toléré sur la plage. 

Revenir en haut top