Imprimer cette page
Retour

Téléphonie mobile : les étapes clés pour changer d’opérateur

mardi, 09 mai 2017 15:00 Dernière modification le jeudi, 14 décembre 2017 15:31
Téléphonie mobile : les étapes clés pour changer d’opérateur

Changer d’opérateur en conservant son numéro de téléphone et son téléphone c'est simple. Et cela permet de bénéficier de promotions et/ou d’un meilleur service

Demandez votre relevé d’identité opérateur (RIO)
Le code RIO est un numéro unique composé de 12 caractères qui permet de conserver son numéro de téléphone lors d'un changement d'opérateur. C'est ce qu'on appelle la portabilité du numéro.

Pour le connaître, composez le 31 79 depuis votre téléphone mobile, un message vocal, confirmé ensuite par un SMS vous indiquera si vous êtes toujours engagé et le numéro à communiquer à votre prochain opérateur pour pouvoir conserver votre numéro de téléphone.

Si vous êtes toujours engagé, calculez votre pénalité de résiliation pour décider ou pas de changer d’opérateur :

  • . Pour un engagement total de 12 mois. Vous serez facturé de la totalité des mensualités restantes jusqu’à la fin de l’engagement.
  • . Pour un engagement total de 24 mois. Et une résiliation à partir du 13ème mois, vous serez facturé du ¼ des mensualités restantes jusqu’à la fin de l’engagement.

Déverrouillez votre téléphone
Vous avez choisi de conserver votre smartphone. Attention, il est souvent « simlocké ». Cela signifie qu’il n’acceptera pas la carte SIM d’un autre opérateur. Demandez sans attendre à votre opérateur actuel la procédure/ le code pour le «désimlocker». En fonction de la date d'achat de votre mobile et de l'offre détenue, la prestation peut vous être facturée.

Souscrivez un nouveau contrat
N’envoyez surtout pas de courrier de résiliation à l’opérateur que vous quittez, c’est votre nouvel opérateur qui s’en occupe. Souscrivez directement auprès de ce dernier en demandant la portabilité de votre numéro de téléphone. Il vous communiquera une date et un horaire de portabilité.

Vous avez changé d’opérateur
Une fois la nouvelle carte SIM reçue, il suffit de suivre la procédure qui vous sera indiquée pour l’activer. Au jour et à l’heure de votre portabilité, l’écran de votre téléphone va indiquer une absence de réseau, vous échangerez les cartes SIM. Il faut en général moins d’une heure pour que tout rentre dans l’ordre.


Attention au micro-paiement !

Jeux, nouvelles sonneries,… il existe des services payants facturés par micro-paiement. Ils ne demandent pas le numéro de la carte de paiement de l’abonné, le micro-paiement est enclenché par exemple par l’envoi d’un SMS ou en appuyant sur un lien. Le montant est ensuite prélevé en même temps que votre facture téléphonique.

Si le micro paiement est légal, le problème est le détournement que peuvent en faire certains fournisseurs de services peu scrupuleux. L’arnaque classique : vous surfez sur le web, vous cliquez sur une vidéo ou une publicité et c’est là que vous payez sans le savoir via le micro-paiement. Vous vous en rendez compte une fois avoir reçu votre facture.

Cette option est activité par défaut par les opérateurs. C’est à vous de la bloquer si vous ne souhaitez pas en bénéficier. Direction votre compte sur le site internet de l’opérateur pour décocher la case. Il faut être digne de Sherlock Homes pour débusquer l’option ! Pour la trouver passez au crible les rubriques et déroulez la page jusqu’en bas.