arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Téléphonie / Internet / Télévision

Choisir une rubrique :
Cyber-achats, réseaux sociaux, forums de discussion… Les internautes ont plus d’une occasion de laisser derrière eux des traces de leurs navigations et des données personnelles – et ce, sans qu’ils en soient toujours conscients. La question de la protection de ces données est cruciale.
Le 18 novembre, le Nord-Cotentin doit basculer vers la TV numérique suite à l’arrêt de ses émetteurs hertziens terrestres analogiques. Il s’agit du premier test significatif avant le basculement des régions à compter de février 2010. Pour la CLCV, le passage à la TNT s’accompagne encore de trop nombreuses zones d’ombre !!!
La loi a fixé au plus tard à novembre 2011 le terme de l’extinction de la diffusion hertzienne terrestre de la télévision analogique en prévoyant un fonds de soutien pour les seuls foyers exonérés de redevance. Les modalités d’application doivent être annoncées avant 15 septembre Pour la CLCV, il est indispensable que les consommateurs ne fassent pas les frais du…
Après la Ville de Coulommiers c’est la Ville de Kaysersberg qui bascule vers la TV Numérique ce 27 mai 2009. La loi a fixé au plus tard à novembre 2011 le terme de l’extinction de la diffusion hertzienne terrestre de la télévision analogique en prévoyant un fonds de soutien pour les seuls foyers exonérés de redevance.
L'Assemblé nationale vient de rejeter le texte soumis à son approbation à l'issue des travaux de la Commission Mixte Paritaire. Le jusqu'au-boutisme de cette dernière, décidée, contre l'avis de l'Assemblée Nationale, à faire payer leur abonnement aux internautes qui se seraient vu suspendre leur accès internet, est sans doute la goutte d'eau qui a permis de faire déborder un vase…
Dès aujourd'hui, les députés examineront le projet de loi " favorisant la diffusion et la protection de la création sur Internet ". Avec ce texte, le gouvernement propose de pénaliser des millions de ses administrés plutôt que de chercher les solutions permettant aux créateurs comme aux internautes de tirer le meilleur parti de la révolution numérique.
Revenir en haut top