arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Locataires HLM

Locataires HLM

Reconnue comme association nationale représentative des locataires, la CLCV compte plus de 420 administrateurs locataires. Elus tous les quatre ans par les locataires, ils défendent leurs intérêts au sein des conseils d'administration des organismes HLM.

La CLCV désigne aussi des représentants des locataires dans les immeubles et résidences. En agissant ensemble, ils demandent des comptes, négocient des travaux ou des améliorations, vérifient les charges...

Vous êtes locataires d'un logement social ? Au travers des différentes rubriques, vous pourrez vous informer sur tous les sujets qui vous préoccupent et obtenir des réponses à vos questions.

Choisir une rubrique :
Depuis les récentes mesures de la loi Boutin (remise en cause du droit au maintien dans les lieux, baisse des plafonds de ressources…) de plus en plus de locataires du secteur social se tournent vers la CLCV et l’interrogent sur leurs obligations et leurs droits. Face à ces inquiétudes, pour répondre à leurs nombreuses questions et les aider à préserver…
En plein débat sur les préoccupations environnementales, les textes concernant la contribution du locataire à la réalisation de travaux d'économie d'énergie viennent d'être publiés. Malheureusement, malgré les discours mettant l'accent sur la nécessité d'un effort national, la CLCV doute que les locataires soient vraiment gagnants.
Le 23 juin 2009, le Gouvernement annonçait, sans plus de précisions, la disparition du ministère du Logement et son remplacement par un secrétariat d'Etat.
Le 10 juin 2009, le Conseil d'Etat a présenté son nouveau rapport annuel, intitulé Droit au logement, droit du logement. Celui-ci est sans appel face à la situation de la crise immobilière que nous subissons et reprend d’importantes propositions de la CLCV pour y remédier telles que :
La question de l'accès au logement est au cœur de nos préoccupations.
Le logement contribue activement à l’empilement des textes de loi : après la loi SRU, la loi pour la cohésion sociale, la loi ENL, la DALO, voici venu le temps de la loi MOLLE. Malheureusement ce texte apporte bien plus d’inquiétudes que de réponses.  
Revenir en haut top