arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Energies

Energies

La CLCV travaille depuis de nombreuses années sur les questions de l’énergie. Avec son réseau d’Espaces info énergie (EIE), elle est donc en première ligne pour identifier et analyser les obstacles et litiges auxquels les consommateurs sont confrontés.

A travers les différentes rubriques, l’objectif est de vous indiquer les pièges à éviter, vous donner des conseils pratiques et vous aider à consommer moins pour consommer mieux.

Vous pourrez aussi vous informer, au fil de l’actualité, sur les positions et interventions de la CLCV pour que :

- l’énergie, service essentiel, reste accessible à tous

- les enjeux environnementaux soient davantage pris en compte

- les économies d’énergie soient rendues possibles pour tous y compris les plus modestes.

Choisir une rubrique :
Ils ont conduit à des mesures de traitement curatif (aide en cas d’impayé de facture). Leur mise en œuvre est complexe et encore partielle.
L’éco-prêt à taux zéro sert à financer jusqu’à 30 000 € de travaux d’économies d’énergie (isolation, énergies renouvelables...) pour toute résidence principale construite avant le 1er janvier 1990.
Le groupe de travail sur la précarité énergétique a remis officiellement son rapport au MEEDDM. Celui-ci pose une définition de la précarité énergétique et fait un certain nombre de propositions.
Le projet de taxe carbone devant rentrer en application au 1er janvier 2010 vient d’être rejeté par le Conseil constitutionnel au motif que les nombreuses exemptions prévues créent une rupture de l’égalité devant l’impôt et sont contraires à l’objectif de lutte contre le réchauffement climatique.
L’échec du Sommet de Copenhague en matière d’engagements chiffrés semble bien paradoxal face au consensus entre les Etats sur la nécessité d’agir pour limiter le réchauffement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.  
Le constat du réchauffement climatique et de ses effets est partagé par l’ensemble des scientifiques et de la classe politique. Les effets qui en résulteront, affecteront directement l’accès aux biens essentiels pour les consommateurs dans un avenir proche. Seront concernées l’énergie, l’eau, la nourriture, la sécurité des personnes et des biens, etc.
Revenir en haut top