arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Energies

Energies

La CLCV travaille depuis de nombreuses années sur les questions de l’énergie. Avec son réseau d’Espaces info énergie (EIE), elle est donc en première ligne pour identifier et analyser les obstacles et litiges auxquels les consommateurs sont confrontés.

A travers les différentes rubriques, l’objectif est de vous indiquer les pièges à éviter, vous donner des conseils pratiques et vous aider à consommer moins pour consommer mieux.

Vous pourrez aussi vous informer, au fil de l’actualité, sur les positions et interventions de la CLCV pour que :

- l’énergie, service essentiel, reste accessible à tous

- les enjeux environnementaux soient davantage pris en compte

- les économies d’énergie soient rendues possibles pour tous y compris les plus modestes.

Choisir une rubrique :
Aujourd’hui 1ermars, est installé à grand renfort médiatique, un observatoire national de la précarité énergétique. Actuellement, 3,5 millions de ménages consacrant plus de 10% de leurs ressources au paiement de leurs factures d’énergie, sont considérés comme étant dans une situation de précarité énergétique.
De petits boîtiers élaborés font déjà leur entrée dans les foyers et offrent bien plus de fonctionnalités que les compteurs "intelligents" d'ErDF. Explications.
Engager des travaux pour améliorer la performance énergétique de son logement est une stratégie gagnante à tous les niveaux : c'est bon pour la planète, pour son confort et son porte-monnaie.
Economies d'énergie, confort, revalorisation du patrimoine : ce guide livre toutes les clés pour réussir la rénovation énergétique en copropriété.
Des conseils et fiches pratiques à consulter avant d'envisager des travaux pour améliorer à moindre coût le confort de son logement et réduire sa facture de chauffage.
Le litre de sans plomb 95 flirte avec les 1,4 euro, et pourrait continuer à augmenter. Concrètement, les répercussions sur le pouvoir d’achat quotidien des consommateurs sont réelles, notamment à un moment où flambent également les prix des logements, de l’énergie, des assurances etc. Les dépenses contraintes explosent alors que les revenus ne cessent de stagner. Résultat : la crise…
Revenir en haut top