arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Bienvenue sur l'espace ANC (assainissement non collectif)

Bienvenue sur l'espace ANC (assainissement non collectif)

Saisie par de nombreux particuliers et des associations locales, la CLCV - qui porte ce dossier depuis la loi sur l'eau de 1992 - a créé en 2009 un réseau national d'associations d'usagers concernés par l'assainissement non collectif (ANC). Et ils sont nombreux : en France, 13 millions de personnes sont équipées d'installations d'assainissement autonomes des eaux usées domestiques. Pour consulter l'historique de notre action, cliquez ici.

La Coordination nationale ANC-CLCV permet à ses membres de s'informer objectivement, d’être conseillés, de constituer une force de proposition et d’agir efficacement auprès des pouvoirs publics et des professionnels. La CLCV défend les intérêts des consommateurs afin que l’ANC soit juste socialement, supportable financièrement et efficace pour l’environnement et la santé publique.

Vous souhaitez créer une association, un groupement d'usagers, rejoindre la Coordination ?
Contact :  a.tchangminh@clcv.org

 

 

Choisir une rubrique :
Nos propositions commencent à être entendues.
Enjeu majeur au niveau mondial, l'accès à une eau et à un assainissement de qualité au moindre coût n'est pas encore un objectif totalement atteint dans notre pays.
La CLCV demande qu'une concertation s'engage pour une nécessaire harmonisation des critères d'aide aux usagers, aujourd'hui trop inégaux entre les différentes Agences.
Le 3 novembre 2015, la CLCV et l’association locale des usagers du SPANC ont organisé une réunion publique de présentation du plaidoyer qui a réuni plus de 230 participants.
La CLCV qui a participé les 14 et 15 octobre à Troyes aux Assises nationales de l'Assainissement non collectif, publie un plaidoyer pour un renouveau de l'ANC et des SPANC.
Services publics d’assainissement non collectif (SPANC), travaux, drois et obligations des usagers, contrôles, redevances, entretien des installations… : voici les questions-réponses les plus fréquentes.
Revenir en haut top