arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Banques / Assurances / Services financiers

Choisir une rubrique :
La recherche des bénéficiaires de comptes inactifs et d'assurances-vie non réclamées devient plus simple : un site Internet dédié vient d'être mis en ligne à cet effet.
En cause : la commercialisation par cette filiale de BNP Paribas d’un crédit immobilier qui s’est avéré hautement préjudiciable pour les particuliers qui l’ont souscrit.
Le projet de loi Sapin II a été adopté le 8 novembre 2016 en lecture finale par l’Assemblée nationale. Il comprend des dispositions visant à assurer une meilleure gouvernance des associations d’épargnants qui gèrent d’importants contrats d’assurance-vie. Notre association, qui a plaidé pour de tels amendements auprès des parlementaires, se félicite de leur adoption.
Notre enquête révèle que lors d'un achat supérieur à 1000 €, l’obligation de proposer aux consommateurs un crédit non renouvelable, souvent à taux modéré, est peu appliquée sur le terrain.
Par un décret publié le 14 juillet 2016, les pouvoirs publics ont décidé d’encourager les épargnants à migrer leurs fonds placés sur des « contrats euros » vers les contrats « euro-croissance ».
La CLCV a déposé des amendements dans le cadre de la loi Sapin pour redonner du pouvoir aux adhérents des associations d’épargnants. 
Revenir en haut top