arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Banques / Assurances / Services financiers

Choisir une rubrique :
Le droit à l’oubli entré en vigueur le 2 septembre 2015 va faciliter l’accès au crédit pour les personnes guéries d’un cancer.
Notre association plaide auprès des pouvoirs publics pour que ce taux reste à 1 % pour trois raisons principales.
Des consommateurs qui ont demandé un devis sur Internet pour une mutuelle santé se retrouvent engagés malgré eux.
La CLCV, qui a activement participé à cette concertation, se félicite de certaines mesures qui constituent de réelles avancées pour le consommateur. 
La fonction « sans contact » a massivement été déployée par les banques françaises ces dernières années. Les consommateurs se retrouvent en possession de ces nouvelles cartes bancaires souvent sans en avoir fait la demande et s'interrogent.
La CLCV a assigné BNP Paribas Personal Finance. En cause : la commercialisation d'un crédit immobilier indexé sur le franc suisse qui s'est avéré hautement préjudiciable pour les particuliers qui l'ont souscrit.
Revenir en haut top