arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Alimentation

Alimentation

Confrontés à l’érosion de leur pouvoir d’achat, les consommateurs sont particulièrement attentifs aux prix alimentaires. 

Avec le développement de l’obésité, nous prenons conscience des liens entre alimentation et santé. Mais en la matière, le marketing prend le pas sur l’information. Face à la multiplication de slogans simplistes et autres fausses promesses, les consommateuurs s'interrogent. 

S’ajoute aussi la dimension agricole, avec une demande citoyenne croissante pour des modes de productions durables et plus respectueux de l’homme et de son environnement.

Sur toutes ces thématiques, la CLCV offre un éclairage accessible et crédible. En effet, l’alimentation a beau faire partie de notre quotidien, les débats et les interrogations autour de nos assiettes se multiplient.

Pour approndir toutes ces questions, n'hésitez pas à visiter notre site dédié Le Point sur la Table.

Choisir une rubrique :
L’Anses a publié un avis qui identifie très clairement les risques associés à ces boissons. Il conforte les demandes de la CLCV.
Alors que l’Anses s’apprête à publier un avis sur les risques associés aux boissons énergisantes, la CLCV alerte les pouvoirs publics et demande un étiquetage et un encadrement des quantités de caféine.
La CLCV a invité les consommateurs à participer à des dégustations de fruits de saison. En voici le résultat.
En l’an 2000, un Français consommait 31 kg par an de produits de la mer dont 23 Kg de poissons ; onze ans plus tard, la consommation est de 37 kg dont 28 kg de poisson.
Les ménages les plus pauvres ont de plus en plus de mal à faire face aux dépenses alimentaires, selon une étude de l'Insee.
Revenir en haut top