arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Alimentation

Alimentation

Confrontés à l’érosion de leur pouvoir d’achat, les consommateurs sont particulièrement attentifs aux prix alimentaires. 

Avec le développement de l’obésité, nous prenons conscience des liens entre alimentation et santé. Mais en la matière, le marketing prend le pas sur l’information. Face à la multiplication de slogans simplistes et autres fausses promesses, les consommateuurs s'interrogent. 

S’ajoute aussi la dimension agricole, avec une demande citoyenne croissante pour des modes de productions durables et plus respectueux de l’homme et de son environnement.

Sur toutes ces thématiques, la CLCV offre un éclairage accessible et crédible. En effet, l’alimentation a beau faire partie de notre quotidien, les débats et les interrogations autour de nos assiettes se multiplient.

Pour approndir toutes ces questions, n'hésitez pas à visiter notre site dédié Le Point sur la Table.

Choisir une rubrique :
La CLCV rend publique son enquête flash sur le prix de 11 herbes aromatiques sèches vendues en grande distribution : aneth, basilic, ciboulette, coriandre, estragon, etc. Conclusion : mieux vaut être attentif au prix au kilo.
Les résultats des contrôles d’hygiène menés dans tous les établissements alimentaires sont consultables sur Internet et via une application mobile.
La CLCV a pris connaissance des résultats du Comité scientifique concernant l'évaluation de 4 logos nutritionnels simplifiés testés dans 60 magasins du 26 septembre au 4 décembre 2016. Ils sont sans appel.
La CLCV rend publique son étude sur l’étiquetage alimentaire, menée conjointement avec l’Inra. Les résultats confirment qu’il y a nécessité de donner rapidement suite aux attentes des consommateurs, notamment sur l’indication de l’origine des produits transformés et la mise en place d’un étiquetage nutritionnel simplifié.
La CLCV rend publique son enquête qui recueille l’avis de 1 000 consommateurs sur les rappels de produits alimentaires : 77 % considèrent qu’ils sont insuffisamment informés sur le sujet et 74 % sont prêts à ce que les enseignes utilisent leur carte de fidélité pour les en avertir.
Régulièrement, des produits alimentaires font l’objet d’un rappel et sont retirés des rayons des magasins. Ceux qui ont déjà été vendus doivent en général être ramenés là où ils ont été achetés. En êtes-vous informés ? La CLCV a proposé une enquête, actuellement en cours d'analyse. Une synthèse de cette enquête sera publiée dans le courant du premier semestre 2017.  
Revenir en haut top