arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Alimentation

Alimentation

Confrontés à l’érosion de leur pouvoir d’achat, les consommateurs sont particulièrement attentifs aux prix alimentaires. 

Avec le développement de l’obésité, nous prenons conscience des liens entre alimentation et santé. Mais en la matière, le marketing prend le pas sur l’information. Face à la multiplication de slogans simplistes et autres fausses promesses, les consommateuurs s'interrogent. 

S’ajoute aussi la dimension agricole, avec une demande citoyenne croissante pour des modes de productions durables et plus respectueux de l’homme et de son environnement.

Sur toutes ces thématiques, la CLCV offre un éclairage accessible et crédible. En effet, l’alimentation a beau faire partie de notre quotidien, les débats et les interrogations autour de nos assiettes se multiplient.

Pour approndir toutes ces questions, n'hésitez pas à visiter notre site dédié Le Point sur la Table.

Choisir une rubrique :
Œufs, viandes, fruits et légumes, produits laitiers… les Français ont multiplié par deux leur consommation d’aliments bio entre 1998 et 2017 selon un sondage publié par l’ONG WWF.  
Les États généraux de l'alimentation, annoncés par le président de la République, Emmanuel Macron, en juin dernier ont débuté le 20 juillet 2017.
La CLCV se joint à une campagne européenne visant à bannir l'utilisation de personnages de dessins animés et autres mascottes sur les emballages et les publicités des produits alimentaires trop riches en matières grasses, en sucre et en sel.
Aujourd’hui, certains industriels et distributeurs de l’agroalimentaire vont signer une charte Nutri-Score avec la ministre de la Santé Marisol Touraine. Ainsi, ils s’engagent à utiliser au plus vite le logo synthétique basé sur un code couleur du vert à l’orange foncé et traduisant la qualité nutritionnelle globale du produit. 
La CLCV rend publique son enquête flash sur le prix de 11 herbes aromatiques sèches vendues en grande distribution : aneth, basilic, ciboulette, coriandre, estragon, etc. Conclusion : mieux vaut être attentif au prix au kilo.
Les résultats des contrôles d’hygiène menés dans tous les établissements alimentaires sont consultables sur Internet et via une application mobile.
Revenir en haut top