arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Produits bio : quels bénéfices pour la santé ?

27/12/2017 Lu 1402 fois Dernière modification le 11/01/2018

Les consommateurs citent la préservation de la santé comme motivation première de leur consommation de produits bio. Le point sur les recherches en cours.

Les qualités nutritionnelles des produits biologiques font l’objet d’un nombre croissant de publications scientifiques. Dès 2003, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA), devenue depuis l’ANSES, a mené une étude sur les bénéfices et risques nutritionnels et sanitaires des produits issus de l’agriculture biologique. Elle concluait que la concentration en certains nutriments était plus élevée dans les produits bio.

De réels atouts nutritionnels

D’autres études1 sont parvenues au même constat. Les dernières recherches sur ce sujet, les méta-analyses de l’Université de Newcastle, ont porté sur les trois grandes catégories de produits bio : les fruits et légumes, le lait et la viande. Publiées en 2014 et 2016, ces études ont de nouveau confirmé de réels atouts nutritionnels pour les produits bio :

  • une teneur supérieure en polyphénols dans les fruits et légumes, car ils sont produits naturellement par les plantes pour se protéger en cas d’attaque environnementale ;
  • une richesse naturelle du lait en Oméga 3, car les vaches bio sont nourries essentiellement avec de l’herbe ;
  • des teneurs plus fortes en acides gras polyinsaturés dans la viande bio, car les rythmes naturels sont mieux respectés et la croissance des animaux est plus lente.

Quel impact sur la santé ?

Si les études* soulignent les qualités nutritionnelles élevées des produits bio, il existe très peu de références scientifiques étudiant spécifiquement l’intérêt des aliments d’origine biologique sur la santé. Face à ce manque, le Groupe d’évaluation des options scientifiques et technologiques, géré par l’Unité de prospective scientifique (STOA) au sein de la Direction générale des services de recherche parlementaire du Parlement européen, a publié une étude bibliographique en décembre 2016 intitulée « Implications pour la santé humaine des aliments biologiques et de l'"agriculture biologique". On peut citer notamment l’étude Nutrinet-Santé.

 Cette vaste étude réalisée sur une large population via internet, vise à mieux comprendre les relations entre la nutrition, la santé et les comportements alimentaires. D’après les premiers résultats, les consommateurs réguliers de produits biologiques ont tendance à avoir un mode de vie plus sain et un profil alimentaire en plus grande adéquation avec le Programme national nutrition santé (PNNS) : davantage d’activité physique, moins de produits transformés, plus d’aliments végétaux, de meilleurs apports en nombreux nutriments. D’où une probabilité de surpoids et d’obésité beaucoup plus faible.

*Etude de la food Standard Agency publiée au Royaume Uni en 2009, le programme de recherche européen QLIF conduit de 2004 à 2009 et l’étude Smith-spangler de l’Université de Stanford en 2012

Le saviez-vous ?

. La non utilisation de pesticides chimiques de synthèse permet de consommer la peau des fruits et légumes bio. l Les aliments bio sont obtenus sans exhausteurs de goût, sans colorants ni arômes chimiques de synthèse.

. L’utilisation d’additifs est très limitée (une cinquantaine d’additifs autorisés en agriculture biologique, plus de 300 pour la réglementation générale).

« Tout savoir sur la BIO »
Des réponses aux questions les plus fréquentes des consommateurs sur les produits bio, le mode de production, l’environnement, la santé. www.agencebio.org 

Le Bio en Poche
Disponible gratuitement sur Apple store et Google Play, l’appli « la Bio en Poche  »  est reliée à l’annuaire de l’Agence BIO. Elle permet de trouver des lieux de vente (producteurs, magasins...), des restaurants bio ainsi que des évènements bio toute l’année, où que vous soyez !

 

Revenir en haut top