arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Pic d’ozone, pollution aux particules, oxydes d’azote… pendant des années, on a surtout entendu parler de la pollution de l’air extérieur. Mais celui que nous respirons à la maison n’est pas toujours de bonne qualité. Les sources de pollution sont nombreuses. Il est toutefois possible d’agir afin de limiter les risques pour la santé.            
Dans un avis du 25 octobre 2010, l’Anses pointe les risques sanitaires associés aux ampoules (LED) et recommande d’en diminuer les luminances.
Revenir en haut top