arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Nos actions en justice

L’enquête de la répression des fraudes reprise par voie de presse estime que le groupe Renault a délibérément faussé les tests anti-pollution pour plus de 900 000 véhicules. Ces faits sont susceptibles de porter préjudice aux centaines de milliers de consommateurs concernés, qui devront avoir réparation de leur préjudice. 
En cause : la commercialisation par cette filiale de BNP Paribas d’un crédit immobilier qui s’est avéré hautement préjudiciable pour les particuliers qui l’ont souscrit.
Nous dénonçons l’asymétrie de traitement entre consommateurs selon leur nationalité.
Ils ont saisi la CLCV pour engager une action de groupe.
Les Américains concernés par la fraude bénéficieront d’une indemnité et d’une assistance gratuite pendant 3 ans. Pas les Européens.
Notre association a décidé de porter plainte pour tromperie aggravée et pratiques commerciales déloyales.
Revenir en haut top