arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Depuis la publication des rapports d'inspection des HLM, nous constatons des réactions encourageantes de la part des pouvoirs publics.
Facturation de la quittance et de l'état des lieux, frais de relance, de renouvellement de bail ou de clôture des comptes, les administrateurs de biens ne sont jamais à court d'imagination pour imputer, en toute illégalité, des frais aux locataires.
Notre enquête (1) annuelle concernant les hausses de loyer dans les HLM montre malheureusement que, une fois de plus, les recommandations ministérielles ne sont pas suivies par la plupart des bailleurs. En effet, 65.46% des organismes ont procédé à des augmentations supérieures à 1%, plafond fixé par Benoist APPARU dans sa circulaire du 12 octobre 2009.
Revenir en haut top