arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Malgré un répit de 15 jours, la trêve hivernale s’est achevée le 31 mars. Les angoisses des familles en attente d’expulsion redoublent et des milliers de personnes qui connaissent des difficultés pour payer leur loyer vivent dans la crainte d’être jetées à la rue.
Le risque d’impayé est la principale crainte des bailleurs. Face à l’échec du système actuel et au regard de la crise économique, il est indispensable de réformer la GR.
Non à la reprise des expulsions ! Chaque année, la fin de la trêve hivernale fait ressurgir les angoisses des familles en attente d’expulsion et met en lumière les difficultés croissantes de nombreux locataires à se maintenir dans leur logement, notamment en raison de l’explosion des dépenses contraintes : loyers, coût de l’énergie, carburant, assurances…. La reprise des expulsions porte atteinte…
Revenir en haut top