arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

L’Autorité a rendu son avis. Elle conforte certaines demandes de notre association en faveur d’une plus grande transparence du secteur du foncier constructible
Jean-Yves Mano succède à Reine-Claude Mader à la tête de la CLCV. Il a été élu président au cours du dernier Congrès de l’association qui s’est réuni les 11 et 12 novembre 2016.
Le projet de loi Sapin II a été adopté le 8 novembre 2016 en lecture finale par l’Assemblée nationale. Il comprend des dispositions visant à assurer une meilleure gouvernance des associations d’épargnants qui gèrent d’importants contrats d’assurance-vie. Notre association, qui a plaidé pour de tels amendements auprès des parlementaires, se félicite de leur adoption.
On ne peut que réagir face aux chiffres du ministère de la Justice qui font état d’une augmentation importante des décisions d’expulsions : + 15 % entre 2010 et 2015. Plus grave, les expulsions effectives sont passées de 10 824 en 2010 à 14 363 en 2015, soit 3 500 familles de plus à la rue.
La DGCCRF a récemment publié son enquête sur le respect de la réglementation européenne concernant l’étiquetage des produits de la mer et d’eau douce. Les résultats sont loin d’être satisfaisants et corroborent les conclusions de notre enquête de 2014. Ce qui exige des mesures.
L’expérimentation qui débutera en 2017 sur l’étiquetage de l’origine du lait et du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients constitue une avancée. Toutefois, les modalités de sa mise en œuvre sont en deçà de nos attentes.
Revenir en haut top