arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Publiée au mois de mars dernier, la loi ALUR continue de faire couler beaucoup d’encre.
Le mécasnisme qui devait être obligatoire et permettre une réelle mutualisation du risque locatif est tout simplement abandonné.
Le projet de loi Duflot, qui devrait être présenté dans les jours à venir, semble aller dans le bon sens.
Si les agences immobilières respectent en grande majorité l'obligation d'affichage de la performance énergétique des logements, sur Internet, ce n'est pas le cas.
Le risque d’impayé est la principale crainte des bailleurs. Face à l’échec du système actuel et au regard de la crise économique, il est indispensable de réformer la GR.
Revenir en haut top