arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

La possibilité d’une concentration entre les opérateurs, et donc d’un retour en arrière, est plus qu’inquiétante pour les consommateurs.
Les données personnelles (nom, prénom, adresse…) de 800.000 clients de l’opérateur Orange ont été dérobées par des pirates informatiques le 16 janvier 2014.  
Pour la CLCV, seule la solution de la licence globale - une contribution forfaitaire du consommateur - permettrait de concilier une juste rémunération des auteurs et la légitime liberté des internautes.
Alertée par de nombreux consommateurs, la CLCV a étudié les contrats des principaux opérateurs. Ils comportent des dispositions inacceptables.
Saviez-vous qu’une rémunération pour copie privée est appliquée, au profit du milieu artistique, sur de nombreux supports permettant de réaliser la copie d’œuvres (clé USB, tablettes, Smartphones  …) ?
Pour contrer les plans sociaux annoncés par les opérateurs et favoriser l’emploi, objectif louable en soi, le Gouvernement envisage d’adopter des mesures régressives pour les consommateurs. Il propose de facturer  les hotlines et d’allonger la durée des abonnements.
Revenir en haut top