arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

La Fédération des assurances affinitaires lance un label pour permettre au consommateur de mieux comprendre les contrats souscrits.
Adopté en première lecture dans la nuit du 13 au 14 septembre par les sénateurs, le projet de loi relatif à la consommation comprend une série de mesures que nous appelions de nos vœux depuis des années.
La CLCV s’oppose à la baisse du taux de livret A à 1,25 % qui vient d’être recommandée par la Banque de France.
Une mesure d’opportunité qui fragiliserait l’épargne de précaution.
Visiblement, le plafonnement des frais bancaires pour tous les consommateurs, que nous demandons et qui a été intégré par voie d’amendement par les députés dans le projet de loi bancaire, fait bouger la profession.  
La CLCV, UFC-Que Choisir, La Croix Rouge, Crésus, l’UNAF et le Secours Catholique se mobilisent pour que les banques informent leurs clients avant de prélever des frais bancaires.
Revenir en haut top