arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

La CLCV se joint à une campagne européenne visant à bannir l'utilisation de personnages de dessins animés et autres mascottes sur les emballages et les publicités des produits alimentaires trop riches en matières grasses, en sucre et en sel.
Aujourd’hui, certains industriels et distributeurs de l’agroalimentaire vont signer une charte Nutri-Score avec la ministre de la Santé Marisol Touraine. Ainsi, ils s’engagent à utiliser au plus vite le logo synthétique basé sur un code couleur du vert à l’orange foncé et traduisant la qualité nutritionnelle globale du produit. 
La CLCV rend publique son enquête flash sur le prix de 11 herbes aromatiques sèches vendues en grande distribution : aneth, basilic, ciboulette, coriandre, estragon, etc. Conclusion : mieux vaut être attentif au prix au kilo.
Non, l’encadrement des loyers n’est pas une expérimentation limitée à Paris et Lille, comme l’ancien Premier ministre, Manuel Valls, l’avait indiqué à l’été 2014. C’est ce que vient de rappeler le Conseil d’Etat dans son arrêt du 15 mars 2017 qui annule cette déclaration assimilée à une décision.
L’enquête de la répression des fraudes reprise par voie de presse estime que le groupe Renault a délibérément faussé les tests anti-pollution pour plus de 900 000 véhicules. Ces faits sont susceptibles de porter préjudice aux centaines de milliers de consommateurs concernés, qui devront avoir réparation de leur préjudice. 
La CLCV a pris connaissance des résultats du Comité scientifique concernant l'évaluation de 4 logos nutritionnels simplifiés testés dans 60 magasins du 26 septembre au 4 décembre 2016. Ils sont sans appel.
Revenir en haut top