arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Il y a quelques mois, les professionnels annonçaient pour l’été 2011 une abondance de fruits savoureux et sucrés en raison d’un printemps très ensoleillé.Le régal promis s’est-il concrétisé ? Pour répondre à cette question, la CLCV a renouvelé son enquête sur la qualité des fruits d’été. Au mois de juillet, des jurys de consommateurs ont été invités à participer à…
A la demande de parlementaires,  d’organisations caritatives, d’associations familiales, la loi du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation a prévu la mise en place d’un comité chargé de préfigurer le futur registre national des crédits.
L’accord intervenu la semaine dernière entre l’assurance maladie et les syndicats de médecins libéraux sera certainement profitable pour le porte-monnaie des généralistes, peut-être même pour les finances de la Sécurité sociale, mais pour les usagers de la santé, que représente la CLCV, rien n’est moins sûr ! Une fois encore, ils n’ont à aucun moment été partie prenante d’une négociation dont…
Les charges et les réparations locatives constituent un poste important de dépenses pour les locataires et sont souvent source de litiges.
Le parlement européen vient d’adopter un projet de règlement sur l’étiquetage des produits alimentaires. Si la CLCV salue les avancées sur la lisibilité ou l’étiquetage d’origine, nous déplorons le manque d’ambition du texte en matière d’information nutritionnelle.
Depuis le 1er mai 2011, lorsque le montant du crédit demandé sur un lieu de vente pour financer l’achat d’un bien est supérieur à 1000 euros, le consommateur doit avoir la possibilité de conclure un contrat de crédit amortissable à la place d'un contrat de crédit renouvelable. Les choses sont  malheureusement loin d’être aussi claires dans la pratique.
Revenir en haut top