arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Depuis le 1er avril 2015, un étiquetage mentionne enfin l'origine de toutes les  viandes fraîches et congelées. Une avancée qui n’est pas suffisante.
L’Autorité de la concurrence a condamné les principaux fabricants de produits laitiers à 192,7 millions d’euros d’amende.
Le Parlement européen a adopté à une large majorité une résolution que la CLCV défend depuis longtemps.
La CLCV salue le vote de la commission ENVI qui a adopté une résolution invitant la Commission européenne à revoir les règles d’étiquetage de l’origine des viandes.
On ne sait pas exactement par quels substituts il est remplacé.
Depuis le 1er janvier 2015, tous les restaurateurs doivent signaler à leurs clients les plats faits maison sur leur carte. 
Revenir en haut top