arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

De faux bailleurs appâtent les candidats à un logement pour leur soutirer de l'argent. La CLCV est régulièrement alertée sur ce type d'arnaque qui a tendance à se développer.
Désormais, les équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales destinés à l'habitation principale ouvrent droit à un crédit d'impôt de 25 % en application de la loi sur l'eau.
La loi n°89-462 du 6 juillet 1989 constitue le droit commun de la location. S'agissant d'un texte d'ordre public, on ne peut insérer dans un bail des clauses qui y sont contraires, ceci conformément à l'article 6 du code civil (On ne peut déroger, par des conventions particulières, aux lois qui intéressent l'ordre public et les bonnes mœurs).
Revenir en haut top