arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Le droit à l’oubli entré en vigueur le 2 septembre 2015 va faciliter l’accès au crédit pour les personnes guéries d’un cancer.
Des consommateurs qui ont demandé un devis sur Internet pour une mutuelle santé se retrouvent engagés malgré eux.
La CLCV a été auditionnée à l’Assemblée nationale sur l’extension de l’action de groupe aux atteintes à la santé du fait de médicaments ou de dispositifs de santé. 
La ministre de la Santé ne suivra pas l'avis de l'Autorité de la concurrence qui en préconise la vente en grande surface.
La CLCV recherche des volontaires pour siéger dans les commissions mises en place dans les établissements de santé.
L’Anses a publié un avis qui identifie très clairement les risques associés à ces boissons. Il conforte les demandes de la CLCV.
Revenir en haut top