arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

La CLCV salue le vote du Parlement qui propose de simplifier l'étiquetage nutritionnel des produits alimentaires grâce à la mise en place d'un code couleur.
Depuis le 1er avril 2015, un étiquetage mentionne enfin l'origine de toutes les  viandes fraîches et congelées. Une avancée qui n’est pas suffisante.
L’Autorité de la concurrence a condamné les principaux fabricants de produits laitiers à 192,7 millions d’euros d’amende.
Le Parlement européen a adopté à une large majorité une résolution que la CLCV défend depuis longtemps.
La CLCV salue le vote de la commission ENVI qui a adopté une résolution invitant la Commission européenne à revoir les règles d’étiquetage de l’origine des viandes.
On ne sait pas exactement par quels substituts il est remplacé.
Revenir en haut top