arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

La CLCV poursuit son engagement contre la promotion des pesticides chimiques à destination des particuliers. L’association a obtenu la condamnation d’un site internet qui revendait du Roundup contenant du glyphosate malgré l’interdiction.
Les soldes d’été débutent le 26 juin et prendront fin le mardi 6 août 2019. Pour que tout se passe bien, récapitulatif de vos droits et des obligations des commerçants.
La foire de Paris a ouvert ses portes  le 27 avril.  Si elle est propice aux bonnes affaires, elle est aussi parfois synonyme d’achat que l’on regrette après coup. Pour vous y rendre dans de bonnes conditions, la CLCV vous rappelle vos droits et des obligations des vendeurs. 
Le Conseil national de la consommation a émis des recommandations pour améliorer la procédure de retrait-rappel des produits de consommation courante présentant des risques pour la santé et la sécurité des personnes.
Si les consommateurs doivent être informés par les exposants d’une foire ou d’un salon qu’ils ne bénéficient pas d’un droit de rétractation, cette information est souvent difficile d’accès voire inexistante.
La CLCV rend publique son enquête dans 158 points de vente de pesticides aux particuliers et constate que la réglementation n’est pas respectée par 44% des enseignes. Il est ainsi possible d’obtenir des produits comme desdésherbants dangereux pour l’environnement (Roundup, Fertiligène anti-repousse, …) dans des rayons en libreservice, ce qui est interdit. La CLCV a saisi le ministre par courrier afin…
Revenir en haut top