arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Téléphonie mobile : contestation d'une facture

mardi, 31 octobre 2017 16:17 Dernière modification le mardi, 31 octobre 2017 16:22
Téléphonie mobile : contestation d'une facture

Après un séjour à l’étranger, vous constatez une facturation hors forfait due à l’utilisation d’Internet en mobilité durant les vacances. Est-il possible de contester cette facturation que vous ne comprenez pas ?

Lorsque vous utilisez votre téléphone à l’étranger (hors Union européenne), les consommations effectuées (appels, SMS, 3G, 4G) ne sont pas incluses dans votre forfait et vont donc entrainer une facturation supplémentaire dite « en itinérance ».
Il est fréquent que les Smartphones se connectent par défaut à l’internet mobile afin de vérifier les nouveaux mails ou de se mettre à jour. Pour éviter une consommation par défaut, il est donc prudent de déconnecter cette fonction.

Si la facturation hors forfait correspond à des consommations effectivement réalisées via votre téléphone mobile, votre réclamation se heurtera bien souvent à une fin de non-recevoir de la part de votre opérateur.

Avant un départ à l’étranger avec votre téléphone mobile, renseignez-vous auprès de votre opérateur sur le coût de l’itinérance applicable au pays dans lequel vous vous rendez.

Depuis le 1er juin 2017, toute surfacturation en itinérance dans le territoire de l’Union européenne est interdite. Cette interdiction concerne notamment les appels, les SMS/MMS mais pas l’internet mobile. C’est pourquoi veuillez bien vous renseigner auprès de votre opérateur pour savoir quelle quote-part de votre data peut être consommé dans l’UE sans tomber dans le hors-forfait. Par exemple, si votre forfait inclut 20 gigas octets d’internet tous les mois, votre opérateur peut ne prévoir que 5 qui soient utilisables depuis l’étranger.

Votre abonnement téléphonique coûte normalement 39,90 €. Mais ce mois-ci la facture s’est élevée à 50 €, que faire ?

La facturation doit être conforme aux conditions tarifaires de votre contrat.
Si votre facture est supérieure au montant prévu, vérifiez qu’elle ne porte pas sur plus d’un mois (par exemple le prorata du mois de souscription) et qu’elle ne comporte pas de frais prévus au contrat ou de facturation hors forfait.

Si après vérification du détail de votre facture vous ne comprenez pas les sommes facturées, il est alors nécessaire d’en demander la justification à votre opérateur.

Revenir en haut top