arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

SERD 2018 : des associations engagées dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

19/11/2018 Lu 378 fois Dernière modification le 22/11/2018

SERD 2018 : des associations engagées dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Acteurs de la sensibilisation des citoyens contre le gaspillage alimentaire ou engagées dans la redistribution de la nourriture, des associations luttent contre le gaspillage alimentaire.

Les associations de redistribution des denrées alimentaires

Les associations de dons alimentaires créent des partenariats avec les distributeurs et les grossistes pour récupérer les invendus encore consommables et les redistribués aux plus démunis (banque alimentaire, La Croix Rouge Française). Mais ce n’est pas toujours facile d’établir ces partenariats. Des intermédiaires ont vu le jour et font le lien entre associations et distributeurs comme le Chainon Manquant.

Les associations de sensibilisation

Le travail de sensibilisation est essentiel car notre comportement compte dans la diminution du gaspillage alimentaire. Même si personne n’aime pas gâcher, prendre conscience de notre propre gaspillage est difficile. En moyenne, nous jetons 29 kg de nourriture par an selon les derniers chiffres de l’ADEME (l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

A la CLCV, nous informons les consommateurs des façons de réduire leur gaspillage. Gestion des courses, conservation, rangement de réfrigérateur…Retrouvez tous nos conseils dans le Dépliant anti- gaspi.

L’association intervient auprès du public adulte par des ateliers : ateliers Zéro déchet, des rencontres de réflexion pour faire ses courses sans gaspiller à Nantes, Metz etc. Pour sensibiliser le jeune public, nous intervenons par exemple auprès des établissements scolaires avec des ateliers soupe partagée dans des écoles primaires comme à Marly (57), des animations sur la lutte contre le gaspillage alimentaire à Nantes (44) ou des jeux autour du gaspillage à St Christol les Alès (30). 

Nous aussi sommes tous acteurs de la sensibilisation. L’éducation à l’école, à la maison, est la première sensibilisation et la plus efficace et nous pouvons tous servir de modèle autour de nous !


A consulter : Nos actions sur le terrain pour la Semaine Européenne des Déchets dans le 57

 

Crédit photo : Pixabay

Revenir en haut top