Imprimer cette page
Retour

Pour un droit effectif à l’eau et à l’assainissement

mardi, 05 octobre 2010 13:17 Dernière modification le mercredi, 04 juillet 2012 18:02
Pour un droit effectif à l’eau et à l’assainissement

La question du droit à l’eau et les projets concernant l’accès social à ce service essentiel sont à nouveau d’actualité et la CLCV, qui porte ces questions depuis des dizaines d’années, s’en réjouit.


Rappelons que le droit à l’eau est affirmé clairement dans l’article premier de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) du 30 décembre 2006 : « l’usage de l’eau appartient à tous et chaque personne physique, pour son alimentation et son hygiène, a le droit d’accéder à l’eau potable dans des conditions économiquement acceptables par tous ». Il y a aujourd’hui un consensus sur le fait que le droit à l’eau n’est pas effectif.

Réfléchir aux moyens de mieux mettre en œuvre ce droit essentiel, c’est aussi examiner pourquoi il ne l’est pas totalement. Il ne suffit pas de s’en tenir au prix moyen de l’eau comparé aux revenus moyens. L’accès à l’eau est une question de solidarité qui relève de choix politiques et économiques.

Lisez la suite ici