arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Les jeunes demandent l’encadrement des loyers

lundi, 08 juillet 2013 10:24 Dernière modification le lundi, 08 juillet 2013 12:23
Les jeunes demandent l’encadrement des loyers

La CLCV a mené l'enquête auprès des 18-27 ans sur leurs conditions de logement et leurs attentes en la matière.

Quelque 648 personnes âgées de 18 à 27 ans ont participé à l'enquête de la CLCV. En voici les principaux enseignements :

80 % des personnes interrogées ont rencontré des difficultés pour accéder à un logement, majoritairement en raison de loyers trop élevés (43,7 %), du peu d’offres disponibles (23,9 %) mais aussi du mauvais état des logements proposés (22,9 %).

Sur le plan financier, la part du loyer dans le revenu est ainsi comprise entre 30 et 50 % pour un tiers des personnes interrogées et dépasse 50 % pour un autre tiers.

Concernant les conditions d’accès au logement, les jeunes dénoncent les demandes de documents trop intrusifs (16,5 %) ou la difficulté à trouver une caution (14,6 %), assumée dans plus de 80 % des cas par les parents. Les dispositifs de nature assurantielle sont très peu utilisés (2 % pour le locapass, 0,7 % pour la GRL). Dans un tiers des cas, il a été réclamé un chèque de réservation alors que cette pratique est strictement interdite.

Sans surprise, nous constatons que les jeunes sont pris en tenaille par le prix des loyers et la sévérité des garanties qui leur sont demandées.

Parmi les 16 propositions de réforme suggérées, les jeunes enquêtés privilégient à 33,4 % l’encadrement des loyers, l’augmentation des aides au logement à 26,4 %, l’instauration d’un système d’aide aux démarches à 25 %, suivies par la construction de logements à 21,3 % et la création d’un système de cautionnement pour les jeunes à 20 %.

Pour la CLCV, cette enquête vient renforcer la nécessité d’un encadrement des loyers dans les zones tendues et la mise en place d’une garantie universelle des loyers. Autant de mesures présentées dans le nouveau projet de loi sur les rapports locatifs et dont le principe sera défendu par notre association lors de l’examen au Parlement.

Téléchargez le dossier ci dessous :

pdfEnquête sur le logement des jeunes

Revenir en haut top