arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Baisse de la TVA dans la restauration : les consommateurs floués

jeudi, 17 mars 2011 18:27 Dernière modification le mardi, 19 juin 2012 20:01
Baisse de la TVA dans la restauration : les consommateurs floués

La nouvelle enquête de la CLCV confirme que la majorité des restaurateurs n’a pas répercuté la baisse de la TVA sur les prix.

Le 28 avril 2009, les restaurateurs signaient dans le cadre des Etats généraux de la restauration le « contrat d’avenir » dans lequel ils s’engageaient à répercuter totalement la baisse surla TVA de 19.6% à 5.5% sur les prix, à créer des emplois, améliorer la situation des salariés et moderniser le secteur. Pour la restauration traditionnelle, l’accord applicable le 1erjuillet 2009 prévoyait la répercussion intégrale de la baisse de la TVA (baisse de prix de 11,8%) sur au moins 7 produits.

Manque de lisibilité

L’enquête que nous avions publiée en octobre 2009 avait confirmé nos craintes : nous avions constaté que la moitié des restaurants visités n’avait pris aucune mesure en faveur des consommateurs et que seuls 20.5% des restaurateurs se conformaient à l’accord. Nous avions également dénoncé un manque de lisibilité pour les consommateurs, du fait de la diversité des modalités d’affichage des mesures prises. Notre nouvelle enquête, réalisée du 12 mai au 16 juin 2010 dans des restaurants traditionnels répartis dans 20 départements et 51 villes confirme malheureusement que les consommateurs sont les grands perdants !

En effet, 56.4 % des restaurants n’appliquent aucune réduction sur les prix, soit une progression de 7.4% par rapport à octobre 2009 où l’absence de baisse avait déjà été relevée pour 49% des enseignes.


Retrouvez l'intégralité de l'action ici


Revenir en haut top