Imprimer cette page
Retour

Entre voisins écoutons-nous !

vendredi, 21 mars 2014 16:36
Entre voisins écoutons-nous !

La CLCV de l'Aveyron a mené plusieurs actions de sensibilisation au bruit, souvent source de conflits entre voisins.

Grincements de chaises, talons qui claquent, discussions fortes, aboiements, fêtes et autres soirées : les nuisances sonores sont souvent source de conflits entre voisins. Afin de promouvoir le « mieux vivre ensemble », la CLCV de l’Aveyron s’est impliquée dans un projet à plusieurs facettes.

Première étape : une enquête menée au courant du premier semestre 2013 auprès de 400 foyers résidant en HLM ou en immeuble collectif dans la communauté d’agglomérations du Grand Rodez, à Millau, Villefranche et Decazeville. Les résultats de cette enquête sont plutôt homogènes : les bruits les plus gênants proviennent des déplacements dans les appartements et les espaces communs (40 % des réponses), suivis par les discussions fortes (36 %). Les bruits occasionnés par les appareils électroménagers ou les téléviseurs dérangent finalement peu de monde. Quant aux bruits de moteurs, de fêtes et autres volets qui claquent, ils sont cités mais semblent mieux acceptés car ils sont épisodiques.

La majorité des personnes qui ont participé à cette enquête ont estimé qu’une prise de conscience pourrait régler une partie des nuisances. Dans un second temps, la CLCV de l’Aveyron a mis en place plusieurs outils de sensibilisation : un guide du bon voisinage, un espace d’information du consommateur sur la thématique du bruit et, enfin, une pièce de théâtre itinérante et humoristique : « Entre voisins, écoutons-nous ! »