arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Manifestation pour le 80ème congrès HLM : venez nombreux !

16/09/2019 Lu 797 fois Dernière modification le 23/09/2019

Manifestation pour le 80ème congrès HLM : venez nombreux !

Du 24 au 26 septembre 2019, l’Union Sociale pour l’Habitat (USH) organise son congrès annuel à Paris. Au programme : « Les HLM, un modèle français ». La CLCV appelle pendant le congrès à protester contre les réformes du gouvernement et la mise en danger du mouvement HLM

Le congrès HLM 2019 marque les 80 ans de l’USH. C’est le premier depuis 30 ans à Paris. En 1989, François Mitterrand déclarait : « Le logement est une des plus graves inégalités qui séparent aujourd’hui les Français. Un logement décent est à la base de la dignité de l’homme ». En 2019, le logement est encore plus inégalitaire, et le gouvernement en est le principal responsable, entre les coupes budgétaires drastiques, le manque d’investissement et la mauvaise gestion.

La soumission des bailleurs face aux réformes depuis le dernier congrès

Avec les nouvelles réformes pour septembre, le gouvernement matraque encore les locataires avec la baisse des APL, de l’entretien et de la sécurité dans les logements, la hausse des loyers et des charges, et un manque complet d’investissement dans le « modèle français » du logement social. Alors que nos voisins européens investissent fortement dans les HLM, et proposent des gels et des plafonds de loyers comme à Berlin, le gouvernement français continue dans la destruction d’un des seuls instruments permettant aux citoyens d’obtenir un chez-soi décent et abordable.

Nous espérions une contestation de la part des bailleurs sociaux, premières victimes de cette crise. Ils avaient fait entendre leur voix en 2017, lors du congrès de Strasbourg, avec la baisse de 5 euros des APL et les projets dangereux de coupes budgétaires. Un an après, au congrès de Marseille, la révolution avait fait place à la soumission des bailleurs et des fédérations. L’USH a signé la clause de revoyure au mois de mars 2019, version à peine plus légère des coupes budgétaires précédentes, en dépit de la forte contestation sociale qui avait secoué le pays durant l’hiver 2018. Leur victoire ? À peine 200 millions d’euros épargnés sur une coupe d’1,5 milliard par an jusqu’en 2022. Seules les associations de locataires avaient haussé la voix pour protester.

Défendons nos droits et protégeons les APL !
Nous appelons la population à se mobiliser contre la politique du gouvernement.
Signez la pétition pour protéger le logement social et les APL ici

Appel à manifester de la CLCV

Pour le congrès de Paris, les associations représentatives à la Commission nationale de concertation (AFOC, CGL, CLCV, CNL, CSF) ont décidé de réaliser une action commune pour le dernier jour du congrès. Nous vous invitons donc à nous rejoindre à la Porte de Versailles le jeudi 26 septembre, devant le Parc des expositions, à 10 heures pour faire entendre la voix des locataires face au gouvernement.

Nous vous encourageons à organiser en régions toutes les actions qui vous semblent nécessaires pour protester contre les réformes du gouvernement et la mise en danger du mouvement HLM (remise en cause des APL, RUA, coupes budgétaires, ventes HLM). Nous procéderons également à la distribution d’une affiche commune aux cinq associations en vue de la manifestation. Nous comptons sur votre soutien pour faire de cette journée du 26 septembre une réussite et nous faire entendre.

Demandez le programme !

Le Congrès HLM organisé par l’USH laissera la parole à la CLCV pour dénoncer le manque d’action des bailleurs sociaux. Nous nous exprimerons notamment durant trois séances plénières. 

. Mardi 24 septembre de 14h30 à 17h30, nous parlerons de la crise du « modèle français » des HLM et des solutions que nous proposons. 
. Mercredi 25 septembre de 9h30 à 12h30, nous débattrons du rôle des bailleurs et de leur organisation face aux défis de la société (politique sociale et de la ville, transition énergétique...).
. Jeudi 26 septembre de 9h30 à 11h, nous échangerons enfin sur l’importance de la mission sociale des bailleurs alors que le type de locataires a fortement changé depuis 20 ans.

Nous comptons sur votre présence et échangerons également avec vous le mercredi après-midi sur le rôle de notre association dans le fonctionnement des bailleurs.

Revenir en haut top