arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Chèque énergie : mode d’emploi

27/11/2018 Lu 1549 fois Dernière modification le 27/11/2018

Chèque énergie : mode d’emploi

Expérimenté en 2017 dans quatre départements, le 26 mars dernier le chèque énergie a été étendu à toute la France. Il remplace les tarifs sociaux pour le gaz et l’électricité.

 

Pour aider les ménages à faire face à la hausse de leur facture énergétique qui ne cesse d’augmenter (gaz, fioul…), le Premier ministre a annoncé un élargissement des bénéficiaires du chèque énergie, de 2,5 millions de Français à 5,6 millions. À cela s’ajoute, la revalorisation de son montant dès le 1er janvier 2019


Le chèque énergie, qu’est-ce que c’est ?

Le chèque énergie aide les ménages les plus modestes à payer leur facture d’énergie, quel que soit leur moyen de chauffage. Il permet également de payer certains travaux de rénovation énergétique de son logement réalisés par un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement ». Vous souhaitez savoir quels sont les travaux éligibles ? Rendez-vous sur Faire.fr ou téléphonez au 0 808 800 700.

Qui a droit au chèque énergie ?

Pour y avoir droit, il faut tout d'abord habiter un logement imposable à la taxe d'habitation. Il faut ensuite présenter, sur son avis d'impôt, un revenu fiscal de référence inférieur à 7.700 euros par an, 11.550 euros pour un couple sans enfant et 13.860 euros pour un couple avec un enfant.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Actuellement le montant varie de 48 à 227 € selon le revenu fiscal et la situation familiale du bénéficiaire. Son montant moyen est de 150 €. Par exemple, en 2018, pour un couple avec deux enfants et un revenu fiscal est de 11 000 €, le montant du chèque énergie s’élève à 227 €. Le tableau ci-dessous permet de calculer le montant du chèque énergie auquel peut bénéficier un ménage.

cheque energie


Comment utiliser le chèque énergie ?

Pour régler votre facture d’électricité ou de gaz, vous devez envoyer le chèque et une copie d’une facture à votre fournisseur. Vous pouvez également l’utiliser en passant par Chequeenergie.com. Sachez que vous pouvez l’utiliser avant de recevoir votre facture. Il sera alors déduit quand elle sera établie. Quant à l’achat de fioul, de bois ou de GPL, donnez le chèque directement aux professionnels. Vous souhaitez payer des travaux d’économie d’énergie ? Remettez-le directement à l’entreprise.

Le Gouvernement a annoncé la revalorisation du chèque énergie de 150€ à 250€ en moyenne. Néanmoins, notre association sera vigilante sur l’effectivité de cette aide et sur son montant, notamment pour les ménages les plus fragiles. Alors que la facture énergie augmente pour les Français avec le prix des matières premières, à laquelle il faut ajouter l’effet de la hausse des taxes, nous estimons que les compensations doivent être à la hauteur. En effet, l’énergie pour le logement est une dépense contrainte qui pèse de plus en plus sur le pouvoir d’achat des ménages, c’est pourquoi la CLCV s’engage depuis plusieurs mois pour une diminution rapide de la facture énergie.

Revenir en haut top