arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Pourquoi faut-il recycler les lampes à économie d’énergie ?

15/10/2018 Lu 858 fois Dernière modification le 23/10/2018

Pourquoi faut-il recycler les lampes à économie d’énergie ?

Lorsque les lampes sont usagées, il ne faut pas les jeter à la poubelle. On vous explique pourquoi.

Les lampes à économie d’énergie - fluocompactes, LED et tubes fluorescents (« néons ») - contiennent des matières premières qui se raréfient et des substances polluantes qui, bien qu’en infime quantité, nécessitent une collecte spécifique, assurée par Récylum, l’éco-organisme à but non lucratif en charge de leur collecte et de leur recyclage.

Vous devez les déposer dans un bac de recyclage en magasin (supermarché ou magasin de bricolage) ou à la déchèterie municipale. Un parcours à respecter pour plusieurs raisons.

Préserver les ressources naturelles

Une lampe peut être recyclée à 90 % de son poids. Le verre des lampes par exemple est broyé afin d’être réutilisé dans la fabrication d’abrasifs (papier de verre), d’isolants (laine de verre) ou tout simplement de verre pour de nouvelles lampes.

Protéger sa santé et l’environnement

Bien qu’en infime quantité, 0,005 %, la présence de mercure dans les lampes fluocompactes et tubes fluorescents devient potentiellement nocive pour l’environnement et la santé à l’échelle des dizaines de millions de lampes arrivant en fin de vie chaque année. Leur recyclage permet de récupérer et de neutraliser le mercure.

Respecter la réglementation

Les lampes sont des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Vous êtes tenu de les trier, afin de garantir leur recyclage, conformément à la réglementation.

Trouvez le point de collecte le plus proche de chez vous sur : www.recylum.com/geocalisation

3 réflexes en cas de casse

Lorsqu’une lampe fluocompacte ou un tube fluorescent se casse du mercure peut s’en dégager. Vous devez respecter certaines consignes lorsque vous récupérez les débris

1. Aérez la pièce en ouvrant les fenêtres et quittez-la pendant 15 minutes avant de procéder au nettoyage.

2. Enfilez une paire de gants et ramassez les brisures à l’aide d’un balai. Attention à ne pas utiliser d’aspirateur car cela peut contribuer à répandre le mercure à travers la pièce en plus de contaminer l’aspirateur.

3. Une fois les débris et la poudre récupérés, jetez-les dans un sac hermétique et déposez-les dans un bac de collecte.(Enc

Qu’est-ce qu’un éco-organisme ?

Depuis 1975, la filière du recyclage en France est structurée autour de la notion de responsabilité élargie des producteurs.

Concrètement, les fabricants et les distributeurs doivent prendre en charge la gestion de la fin de vie des produits qu’ils mettent sur le marché. Ils peuvent soit le faire de façon autonome, soit déléguer cette responsabilité aux éco-organismes.

Les éco organismes sont des structures à but non lucratif, agrées par les Pouvoirs publics. Pour obtenir leur agrément ils doivent respecter un cahier des charges réglementaire, défini par l’État, en matière de collecte et de traitement de certaines catégories de déchets.

Ils sont financés par l’écocontribution, perçue par les producteurs lors de la vente, qui leur est reversée.

Les éco-organismes étant à but non lucratif, l’intégralité de leurs ressources est réutilisée pour mener à bien leur mission de recyclage mais également de sensibilisation des publics. En 2003, la directive européenne relative à la gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) entre en vigueur, c’est ainsi que nait deux ans plus tard.

 

Logo-recylum copy   Récylum coordonne la collecte, la dépollution et le recyclage des lampes, des équipements électriques et électroniques professionnels et des petits appareils extincteurs en France, au sein de l’éco-organisme à but non lucratif ESR, agrée par les pouvoirs publics. 

Photo Pixabay

Revenir en haut top