arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Pollution - Haro sur les mégots de cigarettes

22/07/2019 Lu 887 fois Dernière modification le 09/08/2019

Pollution - Haro sur les mégots de cigarettes

Contrairement à la pollution plastique, une pollution reste encore inconnue du grand public : celle issue des mégots de cigarettes jetés dans les rues ou dans la nature.

 

La petite taille de ces déchets représente mal les effets néfastes causés à l’environnement et à la santé humaine. Et pourtant, on estime qu’un mégot jeté dans le réseau d’eau et d’assainissement peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau en diluant de l’arsenic, du plomb, ou encore du mercure. Si ces produits sont contenus en infime quantité dans un mégot, les millions de cigarettes consommées et jetées chaque année représentent un risque sanitaire non négligeable.

Pour prendre la mesure de cette pratique, la ville de Paris affirme ramasser 350 tonnes de mégots par an. Face à ce constat, le projet de loi économie circulaire va proposer d’instaurer la responsabilité élargie des producteurs au secteur de la cigarette, en créant une filière de collecte et de traitement spécifique de ces déchets.

Les mégots jonchés sur le sol seront peut-être un lointain souvenir, comme la consommation de cigarette dans les lieux publics. Des villes sanctionnent déjà le jet de cigarette sur la voie publique. Ce geste coûte 68 euros d’amende à Lille et à Paris et 38 euros à Cannes.

Les cendriers de plage

Fumeur, en vacance en bord de mer ? Pensez aux cendriers de plage distribués  gratuitement par certaines municipalités.

Crédit photo : Lienki, adobe stock

Revenir en haut top