arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Optez pour des alternatives écolos aux produits en plastique du quotidien

22/05/2019 Lu 1333 fois Dernière modification le 31/05/2019

Optez pour des alternatives écolos aux produits en plastique du quotidien

Pailles, cotons-tiges ou emballage en plastique, les produits en plastique à usage unique sont une véritable plaie pour la planète. Bientôt interdits, voici comment les remplacer par des produits respectueux de l’environnement.

De nombreux produits de notre quotidien en plastique sont voués à disparaître dans les années à venir. Omniprésent dans notre quotidien, le plastique est une source importante de pollution des espaces naturels comme publics. Les chiffres sont éloquents : en 2015, chaque seconde, plus de dix tonnes de plastique étaient produites. Un chiffre en constante augmentation selon un rapport de l’Onu publié le 5 juin 2018, journée mondiale de l’environnement dédiée cette année au combat contre le plastique.

6,5 millions de tonnes d’ordures sont rejetées dans les océans chaque année. La moitié de ces déchets sont en plastique. Un fléau pour les écosystèmes marins et notre santé. En effet, le plastique qui se dégrade en microparticules peut être ingéré par les poissons que nous consommons.

Pour limiter cette pollution, la France se dote d’une législation de plus en plus défavorable aux plastiques à usage unique.
La première mesure symbolique pour limiter la prolifération des plastiques dans l’environnement a été l’interdiction, au 1er janvier 2016, de la distribution à titre onéreux ou gratuit, des sacs en plastiques à usage unique distribués en caisses des magasins.

Depuis, les parlementaires multiplient les interdictions de certains produits composés de plastique, notamment à travers la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages de 2016 et la loi alimentation de 2018.

L'oriculi

Que se cache-t-il derrière se drôle de nom… Tout simplement un cure-oreilles. L’oriculi est un bâtonnet en bambou avec une extrémité incurvée surmontée d’une perle en bois colorée. Utilisé par les Japonais et les Chinois, c’est une alternative naturelle aux cotons-tiges Comment ça marche ? Il suffit de l’introduire à l’entrée de l’orifice de votre oreille et gratter le cérumen grâce à son bout recourbé. Il existe des tutoriels sur internet pour apprendre à bien le manier. Sinon, optez pour des cotons-tiges avec un bâtonnet en papier ou en bambou 100 % biodégradables. 

On l’oublie peut-être mais l’essentiel des cotons-tiges est en plastique. On les retrouve parfois dans les stations d’épuration lorsque les toilettes servent de poubelles…

Les pailles en inox

Réutilisables, incassables et d’une durée de vie quasi illimitée adoptez les pailles en acier inoxydable. Une fois avoir siroté votre boisson il suffit de la laver et de la ranger. C’est une bonne alternative à la paille en plastique. Autres solutions la paille en bambou lavable et réutilisable ou les pailles en papier et en carton à usage unique.

L’emballage alimentaire en cire d’abeille

Il existe des emballages alimentaires à base de textile, généralement du coton biologique imbibé de cire d’abeille. En pratique, il faut le réchauffer légèrement entre les mains pour qu’il épouse la forme de la nourriture emballée ou du bol, saladier ou contenant à couvrir. Leur atout, ils sont lavables et réutilisables (6 mois indiqués ou 120 fois selon la marque).

Le pacte national sur les emballages plastiques

Conscients des enjeux environnementaux des emballages en plastique, des entreprises et des ONG se sont associées au ministère de la Transition écologique et solidaire pour repenser collectivement l’utilisation du plastique en signant le « pacte national sur les emballages plastiques ». Ils s’engagent notamment à éco-concevoir les emballages pour les rendre réutilisables, recyclables ou compostables à 100 % d’ici 2025. Un exemple concret : le fromage à la coupe libre-service sera emballé dans du carton recyclé et recyclable en remplacement des barquettes polystyrènes. Certaines lessives seront désormais emballées dans des contenants 100% recyclables.

Crédit photo :© Steidi - Adobe Stock

Revenir en haut top