arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Êtes-vous incollable sur le tri ?

15/11/2018 Lu 1616 fois Dernière modification le 29/01/2019

Êtes-vous incollable sur le tri ?

Un déchet bien trié est un déchet réutilisé ! C’est tout le principe de l’économie circulaire : promouvoir le recyclage et diminuer ainsi la consommation de matières premières. Pour devenir un pro du tri, nous vous aidons, en partenariat avec Citeo, à démêler le vrai du faux.

 

  • Un miroir se dépose dans le bac de tri du verre.

 Faux. Si les emballages en verre - bouteilles, pots et bocaux - se déposent dans le bac de tri et se recyclent à l’infini, il n’en est pas de même pour les objets en verre. Ils sont en effet d’une composition différente du verre d’emballage. Vous devez jeter la vaisselle et les plats en verre, ou encore un miroir, dans la poubelle d’ordures ménagères.

  • Inutile de laver les emballages avant de les jeter.

Vrai. Il suffit de bien les vider ! Briques de lait ou de soupe, boîtes de pizza, boîtes de conserve (sauce tomate…), bocaux (terrine, confiture...), les emballages salis ne gênent pas le processus de recyclage.

  • Je dois enlever les agrafes et le scotch sur le papier cadeau.

Faux. Les processus de recyclage sont aujourd’hui très performants et permettent d’extraire facilement certains « corps étrangers » pour les réorienter vers d’autres filières. C’est le cas des agrafes et du scotch sur le papier cadeau, des spirales en métal sur les cahiers, des fenêtres en plastique sur les enveloppes ou des bouchons sur les bouteilles en plastique.

  • Les emballages doivent être déposés en vrac dans les bacs.

Vrai. Il ne faut pas imbriquer les emballages entre eux et ne pas les enfermer dans des sacs. Ils doivent être déposés en vrac pour ne pas gêner la séparation entre les matériaux qui s’effectue dans les centres de tri.

  • Les barquettes en polystyrène ne doivent pas être déposées dans le bac à papier

Vrai/Faux. La règle du tri des barquettes en polystyrène est différente selon les communes en France. Certains ménages sont autorisés à jeter ces barquettes dans le bac de recyclage avec le papier et le carton, comme dans la commune de Quimper.

  • Je peux mettre au tri un magazine avec le suremballage en plastique.

Faux. Pour recycler au mieux les magazines (papier glacé, papier recyclé…), il est nécessaire d’enlever le plastique de suremballage. En 2019, 11 départements vont bénéficier d’une simplification des consignes de tri des déchets, notamment pour améliorer la collecte du plastique. Dorénavant, tous les plastiques pourront être jetés dans la poubelle au bac jaune. Les départements concernés sont les suivants : Les Hautes-Alpes, l’Aude, la Vendée, la SeineSaint-Denis, le Tarn-et-Garonne, l’Essonne, Paris, la Corse, l’Allier, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes.

  • Si le bac jaune contient trop de matériaux non recyclables, il est quand même possible d’en faire le tri.

Faux. Le contenu du bac risque de polluer tout le contenu de la benne de collecte sélective. Les produits recyclables seront donc mélangés avec les déchets classiques et le tout sera incinéré. Bien trier à la source vos déchets est donc fondamental !
Tendre vers 100 % de plastiques recyclés d’ici 2025 : c’est l’un des objectifs de la FREC, la feuille de route économie circulaire du gouvernement.

logo-header-blackCiteo, l’éco-organisme chargé de réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers, y contribue en développant la collecte, le tri et le recyclage des emballages ménagers en plastique qui représentent 20 % de l’utilisation de plastique en France. Comment répondre à cet enjeu environnemental et sociétal fort ? Retrouvez ces informations sur le site www.citeo.com

Crédits photo : © Julien Tromeur - Adobe Stock

Revenir en haut top