arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Bienvenue au club ! Décembre 2013

lundi, 30 décembre 2013 16:26 Lu 1757 fois Dernière modification le lundi, 30 décembre 2013 17:24

Bienvenue au club ! Décembre 2013

Pour cette dernière newsletter qui achève notre campagne « En 2013, je deviens consom’acteur », nous avons souhaité faire un bilan des gestes du mois de décembre et revenir sur les 7 gestes que vous avez retenus pendant toute la durée de notre action.

 

Les gestes du mois de décembre :

1/ Privilégier les produits de saison : grand vainqueur du vote ! 

Respecter la saisonnalité des fruits, des légumes, mais aussi des poissons et crustacés apparaît aujourd’hui comme une évidence. Confirmé par 70 % des votants qui se sont engagés à privilégier pour les fêtes les denrées d’hiver, la démarche reste parfois difficile lorsque l’on fait ses courses dans les magasins. Des questions peuvent se poser : les fromages ont-ils eux aussi une saisonnalité ? Les fraises congelées respectent-elles ce principe, etc… Avant de faire ces courses, il est donc toujours utile de vérifier !

Pour en savoir plus : http://alimentation.gouv.fr/ ou www.lepointsurlatable.fr/

 

2/ Sapin naturel ou plastique ?

13 % des participants ont opté pour l’achat d’un sapin à replanter. En l’absence de jardin, deux options sont envisageables : « sapin naturel »  ou « sapin plastique » ? Question qui fait souvent débat car chaque année, plus de 6 millions de sapins sont vendus en France. La ville de Paris a clairement affiché la couleur du vert naturel ! Selon le site de la commune, 80 % des arbres vendus en France sont cultivés dans l’hexagone et plus particulièrement dans le Morvan et le Jura. Cette année encore, des points de collectes seront indiqués aux Parisiens afin que ces derniers puissent rapporter leurs sapins naturels afin qu’ils soient transformés en broyat, utilisé soit comme paillage directement répandu sur les massifs des jardins parisiens, soit comme composant pour la fabrication de compost.

Pour en savoir plus : http://paris.fr

 

3/ Jouets sans pile et emballages en papier journaux : peu de succès !

Difficile de résister à la tentation d’acheter des jouets à piles. Elles sont partout et les enfants en sont de gros consommateurs. Pourtant chaque année en France, près de 800 millions de piles et petits accumulateurs sont vendus soit 30 000 tonnes.

En revanche, s’il est quasi impossible de faire l’impasse sur ces jouets électriques, l’emballage neuf n’est pas une condition sine qua non. Les habitudes ont la vie dure, et peu de lecteurs ont choisi d’utiliser des journaux ou de vieux cartons pour emballer leurs présents. Néanmoins, de nombreux sites proposent des idées emballages personnalisables avec de vieux journaux à recycler.

Pour en savoir plus : http://decodartiste.com

  • Durant la campagne, ce sont près de 800 personnes qui ont suivi l’action et répondu aux questionnaires.

Le graphique qui suit synthétise les gestes qui ont obtenu principalement vos votes durant cette campagne :

 

Globalement et sans surprise se sont les gestes les moins fastidieux ou ceux qui sont les plus faciles à mettre en place qui ont été retenus. La marge de progrès reste forte.

Revenir en haut top