arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Journée mondiale de l’eau 2011

mardi, 22 mars 2011 11:16 Dernière modification le vendredi, 29 juin 2012 14:15
Journée mondiale de l’eau 2011

L’assemblée générale des Nations Unies a décidé en 1992 que le 22 mars de chaque année aurait lieu la « Journée mondiale de l’eau ».

_________________________________________________________________

Cette journée est l’occasion de rappeler la fragilité de la ressource en eau. Si elle représente 75% de la surface de la planète, il faut savoir que plus de 99% de l’eau est salée ou glacée. Ainsi, moins de 1% est disponible pour la consommation humaine ; c’est une ressource inégalement répartie et très fragile. Par ailleurs, l’assainissement des eaux usées est complexe et de plus en plus coûteux.

Cette année, la CLCV ouvre à nouveau des dizaines de « bars à eau » dans des lieux publics (mairies, marchés, gares, écoles, supermarchés …) et invite les consommateurs à venir déguster et essayer de reconnaître trois eaux différentes : l’eau du robinet locale, une eau en bouteille et une eau minérale.

Cet évènement ludique et convivial sera aussi l’occasion de s’informer et d’échanger sur :

-       la qualité de l’eau du robinet ; en moyenne plus de 100 fois moins chère que l’eau en bouteille et dans la grande majorité des cas d’excellente qualité, très contrôlée, elle a peu d’impact sur l’environnement (pas de bouteille à jeter donc pas de déchet, pas de transport polluant) ;

-       la protection de la ressource ; les multiples causes de pollution de la ressource imposent des traitements coûteux et peuvent être évitées : que faire pour atteindre le bon état écologique partout d’ici 2015 comme le prévoit la directive-cadre européenne ?

-       l’assainissement des eaux usées : là encore, il y a beaucoup à faire pour que l’assainissement des eaux usées, collectif et non collectif soit plus simple et moins coûteux.

-       Le droit à l’eau : pourtant inscrit en toutes lettres dans la loi sur l’eau de 2006, le droit à l’eau n’est pas véritablement mis en œuvre. Quel accès à l’eau pour les plus démunis, et à quel prix ?

Pour en savoir plus : 

deux guides aux éditions Vuibert disponnibles dans notre boutique Un dépliant à télécharger :

Revenir en haut top