arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Vacances : partez bien assuré !

26/07/2018 Lu 771 fois Dernière modification le 27/07/2018

Vacances : partez bien assuré !

Annulation du séjour, soins médicaux à l’étranger… Pour que ces événements ne viennent pas gâcher vos congés, il existe des assurances. Tour d’horizon de ces assurances qui pourraient bien sauver vos vacances.

Au moment de préparer leurs vacances, peu de Français pensent aux assurances. Pourtant, ils disposent d’un éventail de garanties pour les évènements risquant de les affecter : maladie, annulation, panne automobile… Avant d’en souscrire une, vérifiez que vous n’êtes pas déjà couvert par un autre de vos contrats (assurance automobile, carte bancaire…). Ainsi les cartes haut de gamme prévoient souvent une assistance médicale, un rapatriement, couvrent un vol de bagages et vous remboursent un voyage ou des billets d’avion en cas d’annulation, à condition qu’ils aient été payés avec la carte.

Ne signez pas une assurance avant de regarder dans les conditions générales du contrat qui a la qualité d’assuré, le champ d’application des garanties, les exclusions, la zone géographique d’application, les plafonds de remboursement et les éventuelles franchises. Avant votre départ, notez les références de vos contrats d’assurance et les numéros d’assistance à appeler si besoin.

L’assurance voyage

  • L’assurance annulation
    Réservation d’un hébergement, de billets de train ou d’un voyage, en cas d’annulation vous ne serez pas remboursé, sauf exception. Certains contrats prévoient en effet la possibilité de se rétracter avec un remboursement total ou partiel. Souscrire une assurance annulation peut donc s’avérer un bon plan. Mais attention, elle ne permet pas de changer d’avis et pour qu’elle joue, les critères à respecter sont très précis. Il est donc indispensable de lire attentivement la notice du contrat. Quelles sont les conditions d’application de l’assurance ? Quels sont les risques couverts et ceux exclus ? Par exemple, sont assurés, selon les contrats, l’annulation en cas de licenciement économique, ou de décès d’un proche. Les problèmes de santé préexistants à l’assurance, la grossesse ou le changement des dates de vacances à l’initiative de l’assuré, sont toujours exclus.
  • L’assurance santé
    Elle couvre les frais de soins, les frais en cas d’hospitalisation, le rapatriement, l’incapacité, l’invalidité et le décès. Avant de la souscrire, consultez le champ et la zone géographique d’application. Attention, avant toute consultation et tout acte médical, demandez un accord préalable pour être remboursé.
  • L’assurance bagages
    Vous retrouvez votre valise éventrée à l’aéroport. La compagnie aérienne a perdu vos bagages. L’assurance voyage couvre ces incidents. Attention, les montants remboursés sont souvent plafonnés et vous devrez rapporter la preuve de la valeur des biens.
  • Les garanties d’assistance
    Souvent comprises dans les contrats d’assurance (automobile, santé…) les garanties d’assistance offrent une aide en cas de situation difficile à l’étranger. Par exemple, elles peuvent prévoir une avance en cas de vol de vos moyens de paiement ou organiser la réparation de votre voiture en cas de panne. Les conditions de prises en charge sont très variables selon les contrats.

Remboursement des frais de santé par la CPAM

Bras cassé ou angine, vous n’êtes pas à l’abri d’un ennui de santé pendant vos vacances avec une note à payer parfois élevée. Si vous partez en Europe*, la carte européenne d’assurance maladie prend en charge vos frais médicaux sur place conformément à la législation du pays. Demandez-la à votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au moins quinze jours avant votre départ.

Dans un pays hors de l’Union européenne, seuls les soins médicaux urgents et imprévus sont remboursés par la CPAM. Il faudra avancer les frais et à votre retour en demander le remboursement en transmettant les factures et les justificatifs de paiement. La caisse se réserve le droit de refuser de rembourser un soin s’il n’était pas urgent ou imprévu.

Si votre pays de séjour a des frais médicaux et/ou d’hospitalisation onéreux, jouez la carte de la sécurité en optant pour une assurance santé complémentaire. Elle vous évitera de payer le montant qui pourrait rester à votre change après le remboursement de l’Assurance maladie. L’assurance automobile Vous partez à l’étranger, votre véhicule est-il couvert sur votre lieu de vacances ? Pour le savoir, regardez votre attestation d’assurance (carte verte). Elle liste les pays dans lesquels l’assurance joue. Votre pays de destination ne doit pas y être rayé. Sachez que si votre assurance s’applique, sa validité est fréquemment limitée dans le temps. Votre voyage dure au-delà de cette limite ? Pour être couvert, prenez une assurance avant d’arriver dans votre pays de destination. 

*Un État de l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse
**À télécharger sur Service-public.fr, rubrique « Services en ligne et formulaires »

Revenir en haut top